Les noms de 9 autres soldats tombés en défendant la Terre d’Israël ont été publiés

1
104

La difficile guerre dans la bande de Gaza fait des ravages, et après avoir publié hier les noms de deux soldats, Tsahal autorise ce matin la publication des noms de 9 autres soldats de Tsahal, tous de la patrouille Givati, tombés au combat dans le nord de la bande de Gaza tout en défendant le peuple d’Israël et la terre d’Israël.

JDN – David Goldberg

L’armée israélienne a annoncé aujourd’hui (mercredi) la mort de neuf combattants lors des combats dans la bande de Gaza, dans le cadre de l’opération « Épées de fer ». Jusqu’à présent, plus de 300 soldats sont tombés dans les combats. Les neuf combattants, tous originaires de la Brigade Givati​​, ont été tués lors d’une bataille dans le nord de la bande de Gaza, au cours de laquelle des terroristes ont tiré des missiles antichar en direction du véhicule militaire dans lequel ils se trouvaient.

Les noms :

– Le lieutenant Ariel Reich, 24 ans, de Jérusalem, officier de combat du 77ème bataillon, formation « Saar Megolan », a été tué au combat au nord de la bande de Gaza.

– Le caporal Asif Luger, 21 ans, Migor, combattant du 77ème bataillon, formation « Saar Megolan », est tombé au combat dans le nord de la bande de Gaza.

– Le sergent Adi Danan, 20 ans, Mivneh, commandant de section du bataillon Sabre de la brigade Givati, est tombé au combat dans le nord de la bande de Gaza.

– Le sergent Halel Solomon, 20 ans, de Dimona, combattant du bataillon Sabre, brigade Givati, est tombé au combat dans le nord de la bande de Gaza.

– Le sergent Erez Mishlovsky, 20 ans, d’Oranit, combattant du bataillon Sabre de la brigade Givati, est tombé au combat dans le nord de la bande de Gaza.

– Le sergent Adi Leon, 20 ans, de Nili, combattant du bataillon Sabre, brigade Givati, est tombé au combat au nord de la bande de Gaza.

– Le caporal Ido Ovadia, 19 ans, de Tel Aviv, combattant du bataillon Sabre, brigade Givati, est tombé au combat au nord de la bande de Gaza.

– Le caporal Lior Siminovich, 19 ans, de Herzliya, combattant du bataillon Sabar, brigade Givati, est tombé au combat dans le nord de la bande de Gaza.

– Le sergent Roei Dawi, 20 ans, de Jérusalem, commandant de peloton du bataillon Sabre de la brigade Givati, a été tué au combat dans le nord de la bande de Gaza.

Hier, il a été publié que deux soldats de la patrouille Givati avaient été tués lors de combats contre des terroristes dans le nord de la bande de Gaza, dans le cadre de la guerre des « Épées de fer ». Les combattants, le sergent Roi Wolf, 20 ans, de Ramat Gan, et le sergent Lavi Lifshitz, 20 ans, des services secrets de Maccabim Re’ot, ont été tués par un missile antichar qui a touché le bâtiment où ils résidaient.

Lors des combats d’hier, outre les victimes de la brigade Givati ​​​​​​ mentionnées dans l’annonce, quatre familles ont été informées que leurs proches avaient été blessés dans l’incident, le processus dans leur cas se poursuit. De plus, lors des combats du dernier jour, deux combattants du 77e bataillon, un combattant du bataillon Sabar et un combattant du bataillon Rotem ont été grièvement blessés. Leurs familles ont été informées.

1 Commentaire

Laisser un commentaire