New York: vandalisme antisémite contre un restaurant casher

0
42

Des hommes de main pro-Hamas ciblent le café Effy’s dans l’Upper West Side de New York

Par Hana Levi Julien

Les New-Yorkais vivant dans l’Upper West Side de Manhattan se sont réunis lundi pour aider les propriétaires du célèbre café casher Effy’s à nettoyer un horrible et vicieux désordre laissé par les anarchistes pro-Hamas.

Ce n’est pas la première fois que le café est pris pour cible.

« New York – Un restaurant juif vandalisé une fois de plus par les partisans de « Palestine libre », a écrit l’organisation Stop Antisemitism dans un message publié sur la plateforme de médias sociaux X.
«Aucune des autres entreprises des environs n’a été ciblée, seulement celle-ci. Allons-nous permettre que l’Allemagne de 1939 se reproduise ? »

En réponse, Shai Davidai, utilisateur du réseau social X, a écrit : « Il n’y a pas d’autre façon de dire cela: un restaurant casher a été ciblé parce qu’il était juif. Cela se produit dans le code postal où se trouve l’une des plus fortes concentrations de Juifs aux États-Unis. Nous ne les laisserons pas revivre les années 1930 en Allemagne. Cette fois, nous ripostons. »

Sur le trottoir devant le restaurant juif israélien, situé sur la 96e rue Ouest, peint à la bombe en grosses lettres majuscules noires, il y avait ce qui suit : « FORMER UNE LIGNE ICI POUR SOUTENIR LE GÉNOCIDE ».

Les fenêtres et la porte de devant étaient recouvertes d’énormes quantités de peinture rouge qui avait visiblement été jetée sur le restaurant.

Les voisins du quartier se sont réunis et ont travaillé pendant des heures pour aider à éliminer les graffitis, achetant eux-mêmes les fournitures dans les magasins locaux, selon Melanie Notkin, utilisatrice du réseau social X.

JForum.fr avec www.jewishpress.com

Aucun commentaire

Laisser un commentaire