Nouveau sondage : la plupart des citoyens sont opposés à une manifestation aux États-Unis contre Netanyahu

0
118

Dans le contexte des manifestations aux États-Unis contre le Premier ministre Netanyahou, une nouvelle enquête montre que la majorité de l’opinion publique est contre, mais qu’il n’y a pas de changement dans la répartition des mandats par rapport à l’enquête précédente, menée la semaine dernière, à l’exception de changements mineurs et ce malgré la visite de Netanyahou aux États-Unis et les développements face à l’Arabie Saoudite.

Be’hadré ‘Harédim – Avraham Freund – Illustration : caricature de Yoni, Yated

Selon l’enquête « Maariv » menée par « Lazar Researches », une nouvelle enquête publiée ce matin (vendredi) indique que la majorité de la population est opposée à l’organisation de manifestations contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu sur le sol américain lors de sa visite là-bas.

En réponse à la question : soutenez-vous ou êtes-vous opposé aux actions de protestation contre Benjamin Netanyahu aux États-Unis, lors de sa visite là-bas ? – Les réponses étaient : soutien – 36%, opposition – 53%, ne sait pas – 11%.

Cependant, une segmentation selon le vote pour la coalition et les partis d’opposition révèle une différence évidente lorsque 72 % des électeurs des partis d’opposition soutiennent la tenue d’actions de protestation contre Netanyahu lors de sa visite d’État aux États-Unis, contre seulement 7 % des électeurs des partis d’opposition. Seuls 19 % des électeurs des partis d’opposition ont répondu qu’ils s’opposaient aux actions de protestation contre Netanyahu lors de sa visite aux États-Unis, contre 85 % des électeurs des partis de la coalition.

L’enquête de « Maariv », réalisée dans le contexte de la rencontre de Netanyahu avec le président Joe Biden à New York et des informations faisant état de progrès dans les négociations visant à parvenir à une normalisation entre Israël et l’Arabie saoudite, montre également qu’il n’y a eu aucun changement dans la carte des mandats, par rapport au sondage précédent, réalisé la semaine dernière, à l’exception de changements mineurs.

Selon l’enquête, la coalition reste sur 53 mandats, contre 67 mandats pour les partis d’opposition – dont les partis arabes.

En réponse à la question : Si de nouvelles élections à la Knesset avaient lieu aujourd’hui, pour qui voteriez-vous ? – Les réponses étaient : le camp de l’État – 31 mandats (31 dans l’enquête précédente), le Likoud – 26 (27), Yesh Atid – 16 (16), Shas – 10 (9), le judaïsme de la Tora – 7 (7), Israël Beiténo – 6 (6), sionisme religieux – 5 (5), Hadash-Ta’al – 5 (5), Ra’am – 5 (5), Otzma Yehudit – 5 (5), Meretz – 4 (4). Balad – 1,7% et le Parti travailliste – 1,4%, ils restent inférieurs au pourcentage de blocage.

L’enquête examine également la possibilité de créer un nouveau parti libéral de droite, dirigé par l’ancien ministre de la Communication Yoaz Handel. Selon les résultats de l’enquête, le parti remportera huit sièges, tandis que le Likoud et le camp de l’État en remporteront 26, Lish Atid 14 et Yisrael Beitenu 6. La coalition actuelle, sans Haendel et son parti, remportera 52 sièges, alors que l’opposition remporterait 60 sièges.

Dans l’enquête Internet menée les 20 et 21 septembre, 507 personnes interrogées ont participé, constituant un échantillon représentatif de la population adulte de l’État d’Israël âgée de 18 ans et plus, juifs et arabes. L’erreur d’échantillonnage maximale de l’enquête est de 4,3 %.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire