Où est passé Tomer Ganon ?

0
335

Les internautes sur les réseaux sociaux sous le choc. Où sont passés les comptes Twitter et Facebook de Tomer Ganon, le journaliste de Calcalist qui a dénoncé l’affaire Pegasus ? Ceci, quelques heures après avoir publié un tweet dramatique dans lequel il déclarait s’être engagé face aux personnes lui ayant livré les secrets de cette affaire à les protéger, et avoir affirmé : « J’ai risqué ma réputation juste parce que j’ai vérifié les faits ». Plus qu’inquiétant…

Be’hadré ‘Harédim – Haim Shmueli

Drame sur les réseaux sociaux en Israël : les comptes Twitter et Facebook de Tomer Ganon, le journaliste qui a dénoncé l’affaire Pegasus dans le journal Calcalist, ont été supprimés, comptes dans lesquels il déclarait que la police israélienne avait piraté illégalement les téléphones des civils.

Ganon a également réussi à publier un tweet ce soir (samedi soir) dans lequel il a répondu aux allégations portées contre lui ces dernières semaines, selon lesquelles l’enquête est incorrecte ou peu fiable, en raison des démentis de la police et de l’absence de publication de preuves claires de ce qui a été allégué. dans l’enquête.

Mais, comme dit, au cours de la dernière heure, le réseau est en ébullition après la suppression de ses comptes du réseau. Ganon lui-même a peut-être supprimé les comptes, mais beaucoup pensent qu’ils les ont « supprimés ».

Ganon écrivait il y a quelques heures : « J’ai juré à mes sources : je vous défendrai jusqu’à ce que ‘toute’ la vérité soit révélée », sur son compte Twitter. « J’ai promis : je ferai de mon mieux pour ne pas finir comme d’autres. »

Le révélateur de l’affaire a ajouté que « j’ai promis : je protégerai tout ce qui vous est cher – liberté, famille, carrière – parce que vous avez choisi de ne pas garder le silence et de révéler la vérité ».

Le journaliste a fait référence aux allégations portées contre lui et a déclaré: « J’ai risqué ma réputation non pas à cause de mon innocence. Juste parce que j’ai vérifié les faits. »

Les remarques de Ganon rejoignent un autre tweet qu’il a écrit jeudi dernier : « La voie de la vérité, presque toujours, n’est pas acceptée immédiatement. Cela prend du temps et de la patience, ce qui n’est pas exactement une qualité israélienne, jusqu’à ce que tous les faits soient pleinement révélés et que l’image soit claire. »

‘Je connais toute la vérité’, a déclaré Ganun, ajoutant : ‘Vous aussi vous la saurez un jour. » Il était peut-être optimiste : on sait aussi comment faire pour vous mettre de côté et vous tenir au silence…

Aucun commentaire

Laisser un commentaire