Lag ba’omer : quand aller chez le coiffeur ?

0
3632

Lag baOmer qui tombe motsé Chabbath n’est pas seulement l’occasion d’une polémique sur la profanation du Chabbath par les forces de l’ordre, ainsi que cela a lieu actuellement, mais aussi du réveil d’un débat hala’hique. Cette année, quand pourra-t-on recommencer à se couper les cheveux ?

Les achkenazes ont pour habitude de le faire dès jeudi soir en l’honneur de Chabbath.

Le rav Morde’haï Zilberberg cite dans sa feuille hebdomadaire le Rama qui écrit : « Lorsque lag baOmer tombe dimanche, on a coutume de se faire couper les cheveux vendredi en l’honneur de Chabbath » (סימן תצ »ג סעיף ב’). Et il ajoute : « J’ai entendu de mon maître Maran Steinmann qu’il est permis de se faire couper les cheveux dès la nuit tombée jeudi soir, car cela est considéré être en l’honneur de Chabbath ».

Le Rishon leZion rav Ytz’hak Yossef quant à lui rappelle à cette occasion que les sefardim ont coutume d’attendre jusqu’au 34ème jour du ‘Omer et ne pourront se faire couper les cheveux qu’à partir de lundi matin !

Bon, mais ces derniers ont d’autres facilités dans leur vie juive, en particulier dans les semaines entre le 17 tamouz et le 9 av. Ils se rattraperont donc alors…

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire