Ramon : Les orthodoxes ? Et qu’en est-il des 12 % de laïcs libérés pour raisons de troubles perso ?

0
421

Haim Ramon dans une attaque contre la « conseillère juridique du gouvernement » : « Elle parle d’égalité dans le fardeau et elle croit en l’égalité ? Et si on recrutait des femmes druzes ? Qu’en est-il des femmes orthodoxes ? Et les Arabes ? » L’ancien député Avichai Bowron : « Le but de cette campagne est de renverser le gouvernement israélien, c’est tout. »

‘Harédim 10

Crise du projet de loi : l’ancien ministre ‘Haim Ramon a vivement critiqué aujourd’hui (vendredi) la conseillère juridique du gouvernement, Gali Beharev Miara, suite à sa réponse à la Haute Cour selon laquelle les jeunes des Yechivoth doivent être recrutés immédiatement et que les budgets pour ceux qui sont en âge de servir seraient réduits.

Lors d’une conversation avec Eli Tzipori sur la radio Galé Israel, Ramon a déclaré : « Le médiateur Gali Beharev Miara affirme qu’il n’existe aucune source d’autorité et que les orthodoxes devraient donc être recrutés à partir du 1er avril. Désolé, elle parle d’égalité dans le fardeau et elle croit à l’égalité ? Et si on recrutait des femmes druzes ? Qu’en est-il des femmes orthodoxes ? Et les Arabes ? Quelle est la raison pour ne pas les recruter ? »

Ramon a ajouté : « J’espère que quelqu’un du secteur orthodoxe se soumettra à la Haute Cour de Justice suite à sa décision inégale, et je veux aussi voir un document du Trésor sur les économies dans le budget si des Arabes sont recrutés » a-t-il déclaré, faisant référence au document publié par le ministère des Finances sur les orthodoxes.

Ramon a attaqué : « Quelqu’un parle du fait que le pourcentage de personnes libérées par les laïcs pour cause de difficultés mentales était de 5% en 2010 et aujourd’hui il est de 12% ? »

L’ancien député Avihai Bowron du Likoud a déclaré lors d’une conversation avec Israel Fried et Beth El Binyamin sur la radio Galé Israël : « Le but de cette campagne est le renversement du gouvernement israélien, c’est tout. »

« Nous nous souvenons tous que lorsqu’on a demandé aux orthodoxes de rejoindre la coalition de gauche, on leur a remis une feuille de papier vierge et on leur a demandé de ‘remplir ce que vous voulez’. Il s’agit d’une question fondamentale, mais il faut comprendre le contexte plus large. Nous n’oublions pas Mme Bressler qui a dit : « Il n’y aura pas d’armée en septembre », nous n’oublions pas ceux qui ont dit : « Nous ne viendrons pas servir dans les réserves. »

Il a souligné : « Les orthodoxes devraient porter le fardeau, venir maintenant briser tous les cadres au milieu d’une guerre, juste avant que l’ennemi ne soit vaincu ? Quiconque a un iota de responsabilité nationale ne doit pas prêter main-forte à cette affaire. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire