Trois terroristes ont ouvert le feu sur l’autoroute 1 : 1 mort, 7 blessés, dont 3 dans un état grave.

0
119

Le terrorisme sévit : 3 terroristes ont ouvert le feu sur une voiture au milieu de l’autoroute 1, dans la section reliant Ma’alé Adumim à Jérusalem. • 1 mort. 7 personnes ont été blessées suite aux tirs des terroristes. Trois d’entre eux sont dans un état grave. • Deux terroristes ont été neutralisés sur place ; le troisième terroriste a été neutralisé au terme d’une course-poursuite.

JDN

Deux terroristes armés sont arrivés ce matin (jeudi) sur l’autoroute 1, sur le tronçon reliant Ma’alé Adumim à Jérusalem, et ont ouvert le feu sur des véhicules stationnés dans la circulation près du poste de contrôle d’A-Zaim. Ils ont blessé environ sept personnes, dont trois dans un état critique, avant d’être neutralisés par des tirs. Le mort est Mathan Elmalia’h, 26 ans, de Ma’alé Adoumim.

Dans une mise à jour préliminaire, MDA a rapporté que six personnes ont été blessées lors d’une fusillade sur l’autoroute 1 près de Ma’alé Adumim, dont une grièvement. Les médecins et paramédicaux de l’organisation prodiguent des soins médicaux aux blessés.

Porte-parole de la police : « Rapport préliminaire – il y a peu de temps, un rapport a été reçu faisant état d’une fusillade sur l’autoroute 1 depuis Ma’alé Adumim en direction de Jérusalem. Au lieu de plusieurs victimes avec différents degrés de blessures, ce sont les deux terroristes qui ont été neutralisés. Les forces de police sur place ont commencé à ratisser la zone par crainte de dangers supplémentaires. »

La zone où l’attaque a été menée est une route très fréquentée le matin avec des centaines de véhicules en route vers Jérusalem. Selon les soupçons, 2 terroristes ont ouvert le feu au milieu de l’axe en direction des conducteurs israéliens et les ont touchés. Ils ont ensuite été neutralisés sur place. Des forces importantes sont affluées vers la police du district de Shai et depuis d’autres endroits.

Le système de sécurité a peur du concept de tirs au milieu d’une route très fréquentée, car au milieu d’un embouteillage, les passagers des voitures n’ont nulle part où aller et sont exposés aux coups de feu. Dans le passé, des attaques similaires à celle de Hawara ont été menées et se sont soldées par 14 victimes.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire