Une délégation de personnalités influantes musulmanes débarque en Israël !

0
72

En pleine guerre et au moment de l’attaque iranienne – une délégation d’Arabes et de musulmans est arrivée en Israël pour s’informer sur l’Holocauste et entendre parler des événements du 7 octobre : « Les musulmans et les Arabes sont en sécurité ici grâce à Israël ».

Be’hadré ‘Harédim – Yanky Farber

Une délégation d’influenceurs et d’universitaires de pays musulmans et arabes est arrivée en Israël ces derniers jours – cela a été annoncé aujourd’hui (mercredi) lors de l’émission d’Esti Perez sur la chaîne B. Les dix membres de la délégation, citoyens marocains et pakistanais, sont arrivés en Israël dans le cadre d’un programme de l’organisation « Shracha » (« Partenariat »), pour s’informer sur l’Holocauste et entendre parler des événements du 7 octobre.

Roy Case a rapporté que des délégations de personnalités influentes venaient régulièrement en Israël en provenance des pays arabes avant le déclenchement de la guerre, mais en raison de la situation sécuritaire et plus encore des tensions avec l’Iran, l’arrivée des délégations a été interrompue. Ces jours-ci, malgré la tension, la délégation parcourt le pays ; ses membres ont visité Yad Vashem et visitent aujourd’hui l’enveloppe de Gaza, où ils entendent parler des événements du massacre du 7 octobre.

Sahar al-Mar’Rawi, l’une des participantes de la délégation et responsable du développement commercial de Rabat, se trouvait en Israël au moment de l’attaque iranienne et a raconté ici à propos des moments de frayeur : « J’avais tellement peur, on peut sentir dans ma voix, mais je me suis dit : ‘Wow, je suis sûre, nous sommes en sécurité, Israël est en sécurité' », a-t-elle déclaré. « Les musulmans et les Arabes sont en sécurité ici grâce à Israël et à son partenariat. Je ne peux pas nier que j’ai pensé à changer la date de mon vol de retour après l’attaque, mais je me suis dit non : je reste, je suis en sécurité. »

« Je ne suis pas une politicienne et je n’ai rien à voir avec la politique. Je suis venue ici en tant que citoyenne marocaine de confession musulmane. J’ai été éduquée avec les histoires de ma grand-mère sur les relations harmonieuses avec ses voisins juifs », a-t-elle ajouté. « Je veux faire entendre ma voix en tant que femme marocaine libre d’ici, de Jérusalem, une terre de compréhension et de diversité. »

Aucun commentaire

Laisser un commentaire