Accords d’Oslo: témoignage consternant de Yom Tov Samia

0
72

Le général (rés.) Yom Tov-Samia, pourtant affilié au Parti travailliste, a fait des révélations consternantes sur les dessous des Accords d’Oslo. A l’époque, en plus du commandement d’une division blindée dans la région centre, il fut chargé des pourparlers sur la coopération sécuritaire entre Israël et l’Autorité Palestinienne en Judée-Samarie, et était donc en contact étroit avec l’entourage de Yasser Arafat.

Lors d’une conférence au Centre d’Etudes Stratégiques Begin-Sadate, il a révélé qu’il avait averti l’échelon politique sur le fait qu’Arafat non seulement n’avait aucune intention de respecter les accords, mais qu’il poursuivait en parallèles les activités terroristes. Il avait par exemple exfiltré dans sa voiture des terroristes recherchés et il acheminait des armes, notamment des lances-roquettes RPG, au moyen de tunnels.

Yom Tov Samia raconte alors qu’après avoir rendu un rapport de source sûre, on lui a fait comprendre « en haut-lieu » qu’il devait ne pas se mêler de « ce qui ne le regarde pas » et qu’il devait se taire afin de ne « gâcher la fête » et saboter ces accords. Celui qui fut le plus opposé à la publication de ces révélations fut Shimon Pérès, indique l’ancien général. Une nouvelle qui n’est pas une surprise.

En revanche, il précise qu’Itshak Rabin lui avait assuré de son soutien s’il portait la chose plus loin.
Yom Tov Samia accuse les dirigeants politiques de l’époque d’avoir sciemment occulté, méprisé ou même fait taire les signaux d’alarme qui provenaient des officiers de terrain, et ceci dans le seul but de maintenir coûte que coûte ces accords.

On connaît la suite.

LIRE  Israël aurait invité le prince héritier saoudien à visiter Jérusalem

Source lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire