Ahed Tamimi provoque la colère arabe dans les réseaux sociaux !

0
528

La provocatrice professionnelle Ahed Tamimi, sortie de prison récemment après avoir giflé un officier de Tsahal, a réussi à se mettre à dos une partie du monde arabe. En effet, dans une vidéo, elle a adressé un message de remerciements et d’encouragement au chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, pour l’avoir soutenue publiquement durant sa période de captivité lors d’un discours prononcé depuis le bunker où il se terre. Allant encore plus loin, elle a déclaré dans son message soutenir le chef terroriste chiite ainsi que la politique qu’il suit !

Cette jeune écervelée qui espérait devenir un symbole pour tout le monde arabo-musulman s’est désormais attirée les foudres d’une partie des Musulmans sunnites qui haïssent Hassan Nasrallah le chiite, allié de l’Iran et de Bachar El-Assad ! Pour l’instant, elle reste cependant toujours dans les bons papiers du dictateur turc Recep Erdogan.

Même au sein de l’Autorité Palestinienne, qui en a fait une nouvelle icône et un produit de propagande, la gêne est au rendez-vous car la centrale terroriste est soutenue financièrement par l’Arabie saoudite et les Emirats arabe pour lesquels le Hezbollah est un chiffon rouge.

De nombreux internautes des pays sunnites ont tiré à boulets rouges sur la jeune provocatrice et l’ont également traité de menteuse après qu’elle ait déclaré avoir festoyé dans la prison israélienne durant sa détention alors que dans d’autres médias elle se plaignait d’avoir été maltraitée.

Source www.lphinfo.com

LIRE  La nièce d’Ehoud Barak sur les traces de son oncle et compare les sioniste-religieux aux nazis

Aucun commentaires

Laisser un commentaire