Quand des arabes de Gaza financent une synagogue en Samarie

0
398

Plusieurs arabes palestiniens ont décidé de donner de l’argent pour la construction d’une synagogue à la mémoire de Réouven Shmerling, qui a été poignardé à mort par deux terroristes en octobre 2017.

Shmerling a été assassiné le jour où il devait célébrer son 70e anniversaire avec sa famille, par deux palestiniens dans un entrepôt à charbon appartenant à la famille dans la zone industrielle de Kafr Qasim. Il est tombé dans une embuscade et a été attaqué avec un couteau et une pioche.

Sa famille a décidé de commémorer son nom et d’établir une synagogue dans la ville natale de Shmerling, Elkana (Samarie), et a lancé une campagne pour recueillir des fonds pour le projet.

Il y a quelques jours, ils ont reçu un don inhabituel : un homme d’affaire palestinien dans la bande de Gaza, qui connaissait Reouven par son travail, a fait un don de plusieurs milliers de shekels à la campagne de dons.

Le palestinien, qui pour des raisons de sécurité personnelle a décidé de rester anonyme, a décrit la victime comme un homme noble et bon.

« Reouven avait un cœur pur. Il aimait tout le monde, je l’ai rencontré dans les années 1990, quand j’importais des marchandises de Chine. C’était un homme bon. Ce qu’ils lui ont fait est horrible. Si plus de gens étaient comme Reouven, la paix aurait été atteinte il y a longtemps, » a déclaré l’homme d’affaires.

Suite à ce don, plusieurs autres palestiniens qui connaissaient personnellement Reouven ont également contacté la famille pour faire un don au projet, certains de la bande de Gaza et d’autres de Kafr Qasim.

LIRE  Chrétiens décapités à Noël, l'Occident ferme les yeux

Le fils de Reouven, Shai Shmerling, a déclaré que la famille n’est pas surprise par ces dons.

« Mon père avait toujours des amis arabes, ils l’aimaient et le respectaient. Ce n’était pas surprenant pour nous. Même pendant la shiva, des palestiniens de Gaza et des arabes de Kafr Qasim sont venus exprimer leurs condoléances, » a-t-il ajouté.

Le tribunal du district de Lod devrait condamner les deux terroristes, Yousef Kamil et Muhammad Abu al-Rob, jeudi. Les deux ont été reconnus coupables dans le cadre d’une négociation de plaidoyer et ont avoué le meurtre.

La famille continue de recueillir des fonds pour le projet. Les dons peuvent être fait sur le site internet « jgive ».

Source www.juif.org

Aucun commentaires

Laisser un commentaire