Basket-ball: des supporters grecs brûlent un drapeau israélien et brandissent celui du Hezbollah

1
919
Stadium security and police secure the evacuation of the Olympic Indoor Hall in Athens, after a bomb threat during the group C Euroleague basketball match Panathinaikos vs Barcelona on December 19, 2014. AFP PHOTO / IN TIME SPORTS / LATO KLODIAN (Photo by Lato Klodian / IN TIME SPORTS / AFP)

Des supporters grecs ont brûlé un drapeau israélien lors d’un match de basket-ball entre l’Hapoël Jérusalem et l’AC Athènes qui a eu lieu dans capitale grecque, a rapporté mercredi Kan.

D’autres supporters ont également brandi des drapeaux palestiniens et de l’organisation terroriste Hezbollah pendant le match.

Ce n’est pas la première fois que ce type d’incident intervient lors de rencontres sportives en Europe : en 2016, des supporters écossais avaient brandi une trentaine de drapeaux palestiniens, lors du barrage aller de la Ligue des champions qui avait opposé le Celtic Glasgow au champion d’Israël, l’Hapoël Beer-Sheva.

Le groupe de supporters « Celtic fans for Palestine » avait appelé le public du Celtic Park à « exercer ses droits démocratiques pour afficher son opposition à l’apartheid israélien, au colonialisme et aux innombrables massacres subis par le peuple palestinien ».

En juillet dernier, la préfecture du Bas-Rhin avait interdit aux supporters du club israélien Maccabi Haïfa de circuler dans certains secteurs de Strasbourg en affichant les couleurs de leur pays.

Outre-Rhin, le chargé de la lutte contre l’antisémitisme auprès du gouvernement allemand avait exhorté la Fédération de football (DFB) à lutter plus fermement contre ce fléau « malheureusement très répandu sur les terrains » en Allemagne.

Source www.i24news.tv

LIRE  Division dans le monde orthodoxe

1 Commentaire

Laisser un commentaire