Bleu-Blanc: nouveau couac de taille au sommet à propos de la situation dans le nord

0
175

Après les tirs de missiles du Hezbollah et la réplique de Tsahal, le président de la Liste Bleu-Blanc a voulu adopter une posture étatique qui s’impose en ces circonstances. Il a écrit sur son compte Twitter: « Le gouvernement libanais doit savoir qu’ils portera la responsabilité de toute opération terroriste qui sera lancée depuis son territoire national. Nous savons que Tsahal et les forces de sécurité sont prêtes pour toute éventualité et nous ne pouvons que conseiller de ne pas nous tester. Concernant les opérations dirigées contre ceux qui essaient de porter atteinte à nos citoyens ou à notre souveraineté, il n’y a ni opposition ni coalition. En raison de la situation sécuritaire, j’ai ordonné de geler pour le moment la campagne électorale« .

Mais quelques instants plus tard, le n°2 de la liste, Yaïr Lapid s’est déshonoré en attaquant le Premier ministre sur la situation dans le nord: « Les enfants du nord sont dans les abris pour une raison uniquement: parce que Bibi a cessé la politique de discrétion à cause des élections. C’est ce qui se passe lorsque le Premier ministre fait de la politique sur le compte de la sécurité… ».

Il faut noter que Lapid est le seul politicien des partis sionistes qui a attaqué le Premier ministre sur ce qui se passe dans le nord. Ce faisant il s’est aligné sur les condamnations plus « prévisibles » de la Liste arabe.

Qui en l’occurrence fait alors de la politique?

Source lphinfo.com

LIRE  Le comble de l'hypochrisie !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire