Le chinois SAIC ouvre un centre de développement en Israël

0
706

La société Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC), a annoncé en Chine qu’elle va fonder un centre de R&D en Israël pour les technologies automobiles avancées.

La société a déclaré que le centre se concentrerait sur le développement et l’investissement en capital risque dans « la propulsion électrique, les réseaux de données, le co-voiturage, et la propulsion automatisée intelligente ». Le centre fait partie d’un plan global dans lequel l’entreprise étend sa R&D dans le monde entier. Il a récemment ouvert un centre similaire dans la Silicon Valley.

D’après Globes, une équipe de l’entreprise est déjà en Israël, équipe qui devrait compter jusqu’à 50 personnes. On pense que les activités de SAIC en Israël seront situées dans le nouveau centre de gestion du groupe Lubinski à Sorek près de Rishon LeTsion. Lubinski, déjà importateur de Peugeot, Citroën et GM, a été l’importateur officiel de SAIC ces dernières années et a vendu plusieurs milliers d’unités de la marque à ce jour.

SAIC, une des sociétés Fortune 100, est l’un des quatre plus grands constructeurs automobiles chinois, c’est une société gouvernementale vendant près de cinq millions de véhicules par an.

L’industrie automobile estime que ce n’est que le fer de lance de la R&D et des investissements de capital-risque par les constructeurs automobiles chinois dans l’auto-technologie israélienne.

Début février, un nouveau centre d’innovation et d’entrepreneuriat auto-tech appartenant à la société chinoise Geely, avec Volvo en tant que partenaire, a déjà été inauguré en Israël.

NQoros, détenue conjointement par Kenon Holdings Ltd (TASE: KEN : NYSE: KEN-WI) et le fabricant automobile chinois Chery, ont aussi l’intention de créer un centre de R&D pour les véhicules électriques intelligents.

LIRE  Lâchant le JIP, le Hamas risque une crise avec l’Iran

Dans le cadre de son plan quinquennal, le gouvernement chinois pousse actuellement tous les constructeurs automobiles chinois à réaliser des percées technologiques dans des véhicules alternatifs respectueux de l’environnement et des voitures intelligentes comme condition pour recevoir d’importantes subventions gouvernementales. L’industrie automobile estime que l’entrée de la Chine dans ce domaine très concurrentiel de l’investissement global en capital risque dans les voitures intelligentes va considérablement renforcer les valeurs des acteurs actuels et futurs dans ce segment.

SAIC a déclaré qu’Israël était un pays avec un contexte historique et culturel profond avec une forte atmosphère d’innovation et d’entrepreneuriat. La compagnie a noté qu’Israël était parmi les principaux pays du monde avec le plus de scientifiques et d’ingénieurs par rapport au nombre d’habitant, et que la contribution des compagnies high-tech au PIB d’Israël l’a placé parmi les chefs de file dans ce domaine.

SAIC a déclaré que la politique du gouvernement israélien était d’encourager l’activité technologique avec le soutien des institutions, des fonds d’investissement et d’autres moyens dans tous les domaines de la science. Selon SAIC, de nombreuses grandes sociétés technologiques mondiales, en collaboration avec les grands constructeurs automobiles, développent des technologies de pointe en Israël.

SAIC est actuellement au milieu d’une «course aux armements» impliquant les cinq plus grands groupes automobiles en Chine, y compris Dongfeng, Changan, FAW Group et Guangzhou Automobile Industry Group, pour obtenir des technologies de base occidentales qui permettront aux Chinois de créer un fer de lance sur les Marchés mondiaux.
Dans le cadre de ce processus, les fabricants d’automobiles chinois ont investi des milliards de dollars dans l’achat de sociétés automobiles occidentales et dans des actions. En outre, les grandes sociétés technologiques chinoises, dont ZTE, essaient maintenant de développer des composants avancés pour les voitures intelligentes et envisagent d’éventuels investissements et acquisitions.

LIRE  Le commandant de bord du vol Air France, détourné sur Entebbe, a été enterré à Nice

Par Dubi Ben-Gedalyahu – Aharon Kahn

Source: Les Echos – www.israelvalley.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire