Polémique autour de la circoncision : un journal norvégien a publié des caricatures antisémites

0
1693

Un tabloïd norvégien a publié une caricature qui amalgame la circoncision chez les Juifs et les musulmans  avec la  pédophilie….

cari

Le Journal Dagbladet, qui diffuse à environ 75 000 exemplaires par jour, a publié l’article mardi. Il représente deux hommes, l’un barbu et l’autre portant une kippa, brandissant des pancartes sur lesquelles on peut lire :  « Oui à la circoncision» et « Liberté religieuse». Un troisième homme vêtu d’un imperméable en lambeaux s’adresse à eux en ces termes : «Je sais ce que vous voulez dire, moi aussi j’entend des hommes invisibles qui me demandent de jouer avec les pénis des petits garçons ».

En 2013, le Journal Dagbladet avait déjà été critiqué en Norvège  pour avoir publié des caricatures sur la circoncision. A leurs propos, le rabbin Abraham Copper, adjoint au Centre Simon Wiesenthal, avait condamné le caractère  « très antisémite » qui je cite « aurait fait pleurer des larmes de joie Hitler et Himmler ».

Le Centre norvégien contre le racisme avait condamné le document affirmant qu’il s’agissait d’un «raté rédactionnel ». Beaucoup de laïcs en Europe considèrent  la circoncision sur les mineurs pratiquée par les musulmans et les juifs, être sous le coup d’une violation des droits de l’enfant. Un autre débat similaire, celui de l’abattage rituel, agite aussi l’Europe. Pour les condamner les populistes de centre-droit et d’extrême droite invoquent souvent les droits de l’enfant et le bien-être des animaux, même si  certains semblent ne vouloir cibler que les musulmans ou les Juifs. Plusieurs partis en Norvège soutiennent l’interdiction de la circoncision non-médicale des garçons.

En Norvège  l’abattage rituel a été interdit depuis 1929,et en  2014, le gouvernement norvégien a adopté une loi qui réglementait la circoncision non médicale des garçons. Cette loi stipule que la procédure doit être effectuée sous la supervision et en présence d’un médecin autorisé même si la circoncision est effectuée physiquement par une autre personne.

LIRE  Douze ans après sa mort, où est Saddam Hussein ?

Tel-Avivre– la rédaction 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire