Comment une technologie israélienne a fait tomber le trafiquant de drogue le plus connu de la planète

0
39

Joaquín Guzman, alias El Chapo, 61 ans, l’homme qui était l’homme le plus recherché au monde, le plus puissant des barons de la drogue qu’ait jamais connu le Mexique a été capturé le 8 janvier 2016, grâce à une société basée à Hertziliah, et avec l’aide d’un acteur hollywoodien (Sean Penn)  et d’une actrice mexicaine, Kate del Castillo, vedette de telenovela, ces feuilletons sud-américains à l’eau de rose. Accédant à une demande répétée des Etats Unis, le Mexique extrade Guzman vers les Etats-Unis le 19 janvier 2017, la veille de l’investiture de Donald Trump. Le procès du baron de la drogue, a débuté, il y a environ deux mois,  le 13 novembre 2018. Retour sur l’exploit technologique israélien du système d’interception téléphonique appelé Pegasus, créé à Hertziliah par la société israélienne NSO qui a réussi à faire tomber le trafiquant de drogue le plus connu de la planète….

El Chapo

Le narcotrafiquant mexicain Joaquin Guzman «El Chapo», en procès depuis deux mois aux Etats Unis est accusé d’avoir dirigé pendant 25 ans le cartel de Sinaloa, dans l’ouest du Mexique, l’un des plus puissants que le continent américain ait jamais connus. Selon la justice fédérale américaine, il aurait supervisé l’envoi vers les États-Unis d’au moins 200 tonnes de cocaïne (14 milliards de dollars) et commandité de multiples assassinats et kidnappings. Sa fortune lui vaut de figurer dans le classement des personnes les plus riches du monde établi par le magazine américain « Forbes ». Plus fort que Pablo Escobar, Joaquin Guzman a écoulé des tonnes de cocaïne, d’héroïne, de méthamphétamines et de marijuana dans plus de cinquante pays.

L’histoire commence en 2011, au moment où la technologie Pegasus est finalement au point. Pegasus peut prendre le contrôle total d’un téléphone portable. Il permet d’écouter les appels, de lire toutes les communications écrites, d’utiliser le micro du téléphone pour écouter les conversations à proximité, il permet aussi de prendre des photos (mais pas de vidéo) avec l’appareil photo du téléphone. Pegasus est également en mesure d’obtenir l’accès à toutes les informations nécessaires pour se connecter à des comptes bancaires, des email etc… sans avoir à pirater de comptes et tout cela sans que l’intrusion soit détectable par l’utilisateur qui ne se rend pas compte que sa vie privée est violée.

En 2011, la société SNO qui a mis au point Pegasus décide de collaborer avec le Mexique, pour aider à éradiquer le crime organisé, les cartels de la drogue et la traite des êtres humains. Même le président du Mexique a appelé la veille de Noël 2011 la direction de NSO pour les remercier personnellement: « Je n’aurais pas pu rêver d’un meilleur cadeau de Noël. Avec ce que vous nous avez donné, nous pourons enfin venir à bout des cartels », leur a-t-il déclaré.

El Chapo avait déjà été capturé en 1993 mais s’était échappé de prison en 2001. Grâce à l’utilisation  du système Pegasus, les Mexicains ont réussi à le localiser en février 2014 dans son appartement de Mazatlán, au large de la côte pacifique. Il a été capturé et de nouveau emprisonné. En prison, El Chapo utilisait des téléphones cachés qu’il avait en sa possession (certains sous surveillance de Pegasus). En prison El Chapo decide de produire un film hollywoodien basé sur sa vie. Au cours de ces appels téléphoniques, il demande à ses avocats de lui trouver un réalisateur. En septembre 2014, ses avocats ont contacté l’actrice Kate del Castillo en lui disant que El Chapo souhaitait qu’elle réalise un film sur sa vie. Kate del Castillo est alors une vedette de telenovela, ces feuilletons sud-américains à l’eau de rose, elle s’était notamment illustrée dans « La Reine du Sud », diffusé en 2011 aux Etats-Unis et en Espagne, où elle incarnait une femme à la tête d’un cartel de la drogue. Elle avait aussi fait sensation, en 2012, en publiant un tweet moqueur dans lequel elle déclarait faire davantage confiance à « Chapo Guzman » qu’au gouvernement mexicain pour régler les problèmes de son pays. El Chapo aurait donc été touché par son tweet, c’est pour cela qu’il a demandé à la comédienne qui a, elle aussi accepté.

Le 11 juillet 2015 à 21 h00, Joaquin Guzman, assis sur le lit dans sa cellule de la prison mexicaine d’Altiplano, monte le son de la télévision, se lève et se dirige vers le muret qui sépare la cabine de douche du reste de la pièce. Il s’accroupit derrière la petite cloison et disparaît de l’objectif de la caméra de vidéosurveillance. Le baron de la drogue vient de s’échapper par un tunnel, à 10 mètres de profondeur. Il  enfourche une moto qui l’attend sur un rail et s’élance dans le passage souterrain. Il accède à une maison en chantier, construite spécialement pour son évasion. De là, El Chapo s’évapore dans la nature. Le monde entier découvre avec stupeur comment l’ennemi public numéro un, 58 ans, incarcéré depuis février 2014, vient de se faire la malle, quatorze ans après sa précédente évasion. Le 13 juillet 2015, l’actrice mexicaine Kate del Castillo reçoit un appel lui apprenant la nouvelle. Elle rentre chez elle et en obtient la confirmation à la télévision. Kate qui ambitionne de réaliser un film sur la vie du narcotrafiquant est ravie, le film n’en sera que meilleur. En août 2015, Kate rend à  visite aux hommes de loi du chef de cartel. Ils lui remettent un téléphone portable afin qu’elle puisse échanger directement avec El Chapo par SMS. Guzman lui annonce vouloir la rencontrer. Kate rentre à Los Angeles, où elle apprend que Sean Penn est intéressé par le film mais souhaite rencontrer El Chapo. Kate fait passer le message aux avocats. El Chapo est d’accord.

Pendant ce temps Pegasus a continué à surveiller les contacts entre El Chapo et Kate del Castillo, par le téléphone spécial que les avocats ont donné à l’actrice pour l’utiliser uniquement pour la communication de texto avec El Chapo. Les membres de l’unité spéciale de NSO ont entendu en détail le roman grandissant entre El Chapo et del Castillo, ainsi que des projets de rencontre entre eux et aussi avec Sean Penn. Il est difficile de savoir si le téléphone de Penn était également sous surveillance, mais apparemment, il n’en avait pas besoin de toute façon, car toutes ses conversations et tous ses SMS avec del Castillo et, plus tard, avec El Chapo lui-même étaient déjà interceptés via leur téléphone.

Apres un périple en avion au-dessus des montagnes plus sept heures supplémentaires en 4 x 4 à travers la jungle Kate del Castillo et Sean Penn finissent par rencontrer Chapot-Guzman en octobre 2015. L’armée mexicaine quadrille pendant plusieurs jours cette zone du Sinaloa. Le 6 octobre, El Chapo est blessé, mais parvient à s’échapper et en informe même Kate par SMS.

En Janvier 2017, El Chapo est localisé dans une maison située à Los Mochis. Les Marines mexicains  abattent sept des quinze hommes de main de Guzman, qui s’enfuit par un tunnel mais est rattrapé, puis exhibé devant les caméras, avant d’être emmené en hélicoptère. El-Chapo est extradé aux Etats Unis en 2017 et jugee en novembre 2018. Il y a quelques jours, le procureur général annonce que les contacts d’El Chapo avec Sean Penn et Kate del Castillo ont aidé à le retrouver à leur insu.

Source www.tel-avivre.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire