Constructions illégales de l’UE: la Belgique exige des indemnités à Israël !

0
569

Les constructions illégales de l’Union européenne en zones C de Judée-Samarie au profit des Arabes palestiniens sont monnaie courante. Elles font partie d’une politique délibérée de l’UE d’imposer des réalités sur le terrain pour promouvoir un Etat ‘palestinien’ à tout prix.

La semaine dernière, l’Administration civile en Judée-Samarie a fait détruire six bâtiments construits par l’UE sans autorisation dans le village de Jubat a-Dib, près de Tekoa dans le Goush Etzion. Ces bâtiments étaient destinés à devenir une école. Une fois de plus, c’est l’organisation B’Tselem qui s’est empressée d’aller dénoncer ces destructions à l’UE.

Le gouvernement belge, qui a largement contribué financièrement à ce projet illégal à émis une vive protestation et exige des « explications et des indemnités » de la part d’Israël !

Le vice-Premier ministre belge Didier Reynders ainsi que le ministre de la Coopération au développement Alexandre de Croo ont publié le communiqué suivant: « Ces nouvelles destructions ainsi que la confiscation du matériel sont inacceptables. Ces projets belges sont uniquement à but humanitaire et sont exécutés en conformité scrupuleuse avec le droit international humanitaire. En mettant fin à ces initiatives humanitaires, Israël viole ses obligations en tant que puissance occupante… »!

En 2016, Israël a dû faire détruire plus de trois-cents constructions illégales financées par l’Union européenne ou des organismes internationaux en Judée-Samarie. Il est certain que ces derniers n’auraient jamais osé prendre de telles initiatives dans d’autres zones disputées comme la Crimée, le Sahara occidental, Chypre du Nord ou le Tibet, pour ne citer que ces cas.

Source www.lphinfo.com

LIRE  Retour au pouvoir de l’antisémite Mahathir

Aucun commentaires

Laisser un commentaire