Corbyn a voulu que la journée de la Shoah soit renommée « Journée du génocide »

0
543

Jeremy Corbyn, chef du parti britannique du Labour qui a été impliqué dans une série de scandales en lien avec l’antisémitisme, a soutenu dans le passé une motion parlementaire dont l’objectif visait à renommer la journée de commémoration de la Shoah dans le pays.

En 2011, Corbyn avait figuré parmi un groupe constitué majoritairement de politiciens du Labour qui avaient proposé de changer le nom de cette commémoration en « Journée de commémoration du génocide – Plus jamais pour tous », pour refléter l’idée que « le nazisme a ciblé pas seulement les Juifs », a fait savoir Politics Home mercredi.

Ecrivant que « toute vie a une valeur », les 23 législateurs – qui ne comportaient qu’un seul membre issu du parti conservateur, Peter Bottomley — avaient déposé leur motion le 27 janvier 2011 à l’occasion de la journée de commémoration de la Shoah qui est célébrée le même jour que la Journée de commémoration internationale du même nom.

La journée de commémoration britannique comprend officiellement l’engagement à commémorer toutes les victimes des persécutions nazies ainsi que des génocides ultérieurs – au Cambodge, au Rwanda, en Bosnie et au Darfour.

La motion soutenue par Corbyn appelait le gouvernement à procéder au changement de nom pour reconnaître que « les handicapés ont été les premières victimes des meurtres de masse nazis, que les militants de la classe ouvrière et les syndicalistes, dont un grand nombre étaient juifs, ont été les premiers à être envoyés dans des camps de concentration et que le nazisme n’a pas seulement ciblé les Juifs mais aussi les Roms, les témoins de Jéhovah, les lesbiennes, les homosexuels et les bisexuels et d’autres considérés comme indésirables ».

LIRE  Les échanges entre le Brésil et Israël s’élèvent à $1,2 milliard

La motion « soutient donc l’appel à la mobilisation internationale de toutes les communautés et de tous les pays qui ont souffert et résisté à l’extermination de masse, et ce, en rebaptisant la journée de commémoration de la Shoah pour lui donner le nom de Journée de commémoration du génocide – Plus jamais pour tous ».

Lire la suite ici fr.timesofisrael.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire