Croissant Rouge : le Hamas nous utilisait comme bouclier humain

0
713

Le Secrétaire-Général de la Société du Croissant-Rouge des Emirats Arabes Unis a accusé le Hamas, ce lundi, d’avoir tenté d’empêcher la distribution de l’aide humanitaire dans la Bande de Gaza.

Selon le Secrétaire-Général Mohamed Ateeq Al-Falahi, l’équipe médicale et d’assistance du Croissant Rouge était stationnée au sein d’un hôpital de Campagne des Emirats Arabes Unis, dans la Bande de Gaza, au cours de l’Opération Bordure Protectrice, quand les djihadistes du Hamas ont commencé à provoquer les forces israélienns de Tsahal en tirant des roquettes depuis l’emplacement même de cet hôpital.

C’est ce qui a conduit Israël à attaquer l’hôpital alors que le point de lancement pour les roquettes, a ainsi saboté la distribution de l’aide humanitaire.

 

Hamas rockets (Photo: Reuters)

Roquettes du Hamas (Photo: Reuters)

 

« Cela fait la démonstration des intentions épouvantables du Hamas et de la façon dont ils nous manipulaient », a déclaré Al-Falahi. « Ils prétendent toujours que l’ennemi prend pour cible les envois humanitaires, mais la véritable trahison provient d’eux ».

Quand l’équipe du Croissant Rouge a quitté Gaza, le Hamas « nous a accusés d’être des espions, des services de renseignements étrangers en train d’essayer de s’échapper ».

LIRE  Trump défend sa réaction après les incidents de Charlottesville

Quand ce groupe a quitté la Bande de Gaza à travers le Sinaï, Al-Falahi a déclaré que le Hamas a apparemment informé des « milices extrémistes dans le Sinaï (Daesh)… qu’il y avait un groupe qui prenait la route par là et qu’il fallait préparer le djihad contre celui-ci… Alors que nous nous étions arrêtés dans une boutique de grossiste pour acheter quelque chose à manger, ils commencés à nous tirer dessus ».

En outre, dit-il, l’équipe du Croissant Rouge a appris que ces milices extrémistes (Ansar Baït Al Maqdis alias Daesh dans le Sinaï) avaient aussi dissimulé des mines terrestres à quelques kilomètres de là, plus bas sur cette route.

« Ce qui nous blesse c’est que la trahison survienne au sein de notre peuple (arabe) », s’est lamenté Al-Falahi. « Les Musulmans qui combattent des Musulmans et qui étaient de surcroît venus (leur) apporter une aide humanitaire à d’autres Musulmans ».

Roi Kais|Publié le :  13.06.17 , 10:28
Adaptation : Marc Brzustowski

En savoir plus sur http://jforum.fr/croissant-rouge-le-hamas-nous-utilisait-comme-bouclier-humain.html#qPOvmMcLI1H9zGHS.99

Aucun commentaires

Laisser un commentaire