Découverte d’une voie romaine près de Beth Shemesh

Les 150 mètres d'une voie romaine vielle de 2000 ans seront préservés sur place pour les randonneurs du sentier national d'Israël (le Shvil Israël)

0
1145

Un tronçon d’ancienne voie romaine a été découvert le mois dernier lors des fouilles de sauvetage effectuées par l’Autorité des Antiquités d’Israël au sud de Beth Shemesh.

L’institution a annoncé mardi la découverte d’un tronçon de 150 mètres de l’ancienne route dans le cadre d’un projet lancé par une compagnie locale d’eau avant l’installation d’une canalisation vers  Jérusalem.

Le chemin pavé était apparemment un embranchement reliant l’ancienne ville de Bethletepha à la route principale qui circulait entre Jérusalem et Eleutheropolis (Beit Guvrin).

« La route que nous avons découverte empruntait il y a 2 000 ans un itinéraire semblable à celui de la route 375, atteignait jusqu’à 6 mètres de large et continuait sur une distance d’environ 1,5 kilomètre et devait apparemment relier la colonie romaine qui existait dans la région à proximité de Beit Natif à la route principale connue sous le nom de «route de l’empereur», a déclaré dans un communiqué Irina Zilberbod, archéologue de l’AAI.

Bethlépha, connue en hébreu sous le nom de Beit Natif, est mentionnée par Flavius Josèphe parmi les villes pillées par l’armée de Vespasien pendant la première révolte juive, entre 66 et 70 EC.

Le nouveau tronçon de chaussée semble être antérieur à la route impériale. Au cours de l’excavation de la route, réalisée par l’IAA avec des volontaires d’un lycée voisin, les archéologues ont trouvé des pièces datant de la deuxième année de la révolte contre Rome (67 EC), une monnaie frappée par le préfet romain de Judea Pontius Pilate de l’an 29 EC et une pièce de monnaie frappée par le dernier roi juif Agrippas I en 41 EC.

LIRE  Israël: le ministre de la Défense bloque des fonds alloués aux familles de terroristes

«La construction de la route de l’empereur aurait eu lieu au moment de la visite de l’empereur Hadrien dans le pays, vers 130 EC ou peu de temps après, pendant la répression de la révolte de Bar Kochba en 132-135 EC», a déclaré Zilberbod.

Des fouilles antérieures plus loin sur la route ont révélé des bornes gravées du nom d’Hadrien.

Comme la chaussée se trouve le long d’une partie du sentier national d’Israël, le mythique Shvil Israël, l’AAI a annoncé son intention de la préserver sur site pour les randonneurs.

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire