Des étudiants de Chicago se rassemblent pour « honorer la mémoire » des terroristes palestiniens

0
380

Des étudiants antisionistes se sont assis mercredi dernier dans les rues de Chicago pour « honorer la mémoire » de Baha Abou Al-Ata, commandant du Jihad islamique palestinien et d’autres terroristes éliminés au cours de la dernière série de combats opposant le groupe terroriste à l’armée israélienne.

Le « die-in », forme de manifestation dans laquelle les participants simulent la mort, a été organisé pour « condamner l’attaque constante d’Israël contre Gaza qui n’a pas été contrôlée depuis le début de l’occupation », ont déclaré les organisateurs dans un article publié sur les réseaux sociaux.

« De la rivière à la mer, la Palestine sera libre », ont scandé les étudiants, slogan fréquemment utilisé par le Hamas et d’autres groupes palestiniens pour appeler à la destruction d’Israël.

Près de 500 roquettes avaient été tirées sans discontinuer depuis Gaza sur Israël après l’élimination ciblée du terroriste.

Les sirènes d’alarme avaient retenti dans de nombreuses villes près de l’enclave palestinienne et jusqu’à la métropole économique Tel-Aviv, où les écoles et universités ont été fermées.

Source www.i24news.tv

LIRE  Nice : au Festival du livre, la vente de Mein Kampf soulève l'indignation

Aucun commentaires

Laisser un commentaire