El ‘Hayat* : Les attentats de Paris sont pires que tous les autres méfaits terroristes commis jusqu’à ce jour…

0
984

Un surprenant commentaire, en provenance de ce journal arabe de Londres !

 

« Les attaques contre Paris sont bien plus graves que celles commises à New York et à Washington… Le massacre à Paris est bien plus angoissant que l’attentat du 11 septembre aux Etats-Unis. Il s’agit d’une mise à mort sur le terrain d’une manière barbare, qui peut se reproduire dans telle ou telle capitale, sans besoin d’avions ou de pilotes. Il suffit de quelques loups jaillissant de l’obscurité, abreuvés au fleuve de la haine la plus totale ».

Ce journal ajoute : « L’attaque à Paris est venue renforcer le projet de séparation entre les Arabes et Musulmans, et le reste du monde : elle pousse les communautés de cette origine à un conflit terrible avec les nations qui les accueillent ; elle ajoute une pierre supplémentaire dans le projet de provoquer une guerre de religion et dans la campagne visant à annuler le respect d’autrui entre les civilisations ; elle annonce des vagues de haine envers les migrants tentant d’échapper aux guerres et à la société cruelle qui est la nôtre. Cette attaque engendre une menace mortelle pour les relations entre les pays, les religions et les hommes. Il s’agit d’un plan de suicide global.

daech« Daech est plus dangereux que Al Qaeda. Le monde a commis une faute terrible et fatale en laissant la sombre machine à tuer qu’est Daech s’incruster dans de larges contrées d’Irak et de Syrie, quand Baraq Obama a fait le choix de sa politique de non ingérence et que Vladimir Putin a attendu d’avoir une occasion pour intervenir dans le champ de chasse sanglant de Syrie. Ce qui est vrai pour eux le demeure tout autant pour de nombreux autres. Le monde a perpétré un grand crime.

LIRE  Tsahal : la guerre du "genre" monte encore d'un cran

« On a permis ainsi à l’Etat de El Bagdadi de se sentir calme et sûr, de suite après sa déclaration d’existence. On l’a laissé prendre possession de champs de pétrole, mettre en place une politique d’impôts, utiliser des banques et gérer les armées des territoires occupés. On l’a autorisé à se camper dans des endroits sûrs et à accueillir en ses rangs des fanatiques capables d’utiliser la technologie moderne pour arriver à déployer haine et destruction. On l’a laissé entraîner dans son camp des officiers fanatiques issus d’armées proches ou lointaines, et on lui a donné le temps d’organiser des cellules de programmation et d’attaque, préparant ainsi de nouvelles générations de terroristes suicidaires.

« Le monde entier se trouve à présent menacé. Ce n’est pas une exagération. La sécurité, l’équilibre, le tourisme, l’économie, la possibilité de vie en commun et le progrès – tout cela se voit remis en question. Le monde doit se reprendre en main avant qu’il se soit trop tard. »

 

  • Al-Hayat(La Vie) est un journal quotidien généraliste arabophone avec une diffusion dans le monde arabe estimée à 110 000 exemplaires. Il s’agit de la tribune préférée des intellectuels favorables à la stratégie américaine dans le monde arabe.

A l’origine libanais, le journal a été acheté en 1990 par le prince saoudien Khalid bin Sultan, mais l’équipe dirigeante est restée libanaise. La ligne éditoriale du journal est résolument pro-américaine et alignée sur les positions saoudiennes officielles. Ce quotidien est très contesté par une large partie des élites arabes et notamment saoudiennes.

LIRE  Génocide arménien : la Turquie persiste et signe

Ceci n’empêche que le présent texte a son intérêt.

 

Aucun commentaires

Laisser un commentaire