Environ 30% des cas d’antisémitisme dans le monde – aux États-Unis

0
93

Selon l’Organisation sioniste mondiale et l’Agence juive, New York est en tête du nombre d’incidents antisémites en 2021. « Les menaces contre les synagogues et les institutions juives sont à leur comble. »

Be’hadré ‘Harédim – Israël Lefkowitz – Photo : une patrouille de surveillance privée juive

Un rapport de l’Organisation sioniste mondiale et de l’Agence juive révèle qu’environ 30 % du nombre d’incidents antisémites survenus dans le monde en 2021 se sont produits sur le territoire américain. C’est ce que publie Dan Lavie dans Israel Today.

Le rapport, publié avant la Journée internationale de lutte contre l’antisémitisme et la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste, est particulièrement intéressant à la lumière de l’incident de Chabbath dernier dans un centre juif du Texas, où un terroriste a pris en otage quatre Juifs.

Le rapport indique qu’environ 30% de tous les incidents antisémites signalés dans le monde ont lieu aux États-Unis, ajoutant que malgré l’incident d’agression grave qui s’est produit dans une synagogue au Texas, l’État du Texas n’est « qu' » à la sixième place parmi les États américains Pennsylvanie, Massachusetts, Floride, Californie, et le leader du nombre de cas d’antisémitisme aux États-Unis – New York.

Le suivi des événements du Département de lutte contre l’antisémitisme et la résilience communautaire de l’Organisation sioniste mondiale montre qu’il y a eu plus d’incidents de violence physique que de violence verbale aux États-Unis, par opposition à la segmentation générale, qui a eu lieu cette année.

Le rapport, qui consolide toutes les données sur l’antisémitisme publiées par des organisations et des institutions du monde entier en 2021, montre que la montée de l’antisémitisme aux États-Unis peut également être observée sur les campus universitaires. De plus, en mai, lors de l’opération Wall Guard, il y a eu une augmentation spectaculaire du nombre d’incidents antisémites. Ceci, conformément à une tendance mondiale sur laquelle le rapport complet sur l’état de l’antisémitisme dans le monde s’étoffe et sera publié au cours du week-end.

LIRE  La France n’interdira pas les manifestations soutenant le boycott d’Israël (Castaner)

Rachel Beretz Ricks, chef du Département de la lutte contre l’antisémitisme et de la résilience communautaire à l’Organisation sioniste mondiale, a déclaré : « Ce qui s’est passé dans la synagogue du Texas n’était pas l’événement qui a ouvert l’année 2022, mais la plupart de ces événements se produisent régulièrement. Et en tant qu’État, nous pouvons apporter l’expérience que nous gagné en sang à nos frères de la diaspora. »

Aucun commentaires

Laisser un commentaire