Etienne Chouard refuse de condamner le négationnisme (vidéo)

0
72

Invité sur « Le Média » lundi 10, Etienne Chouard a estimé qu’il ne peut pas condamner le négationnisme car « il n’y connaît rien ». Des propos fortement dénoncés sur les réseaux sociaux.

Nouvelle polémique pour Etienne Chouard. Le professeur d’éco-gestion à Marseille était invité sur « Le Media » où il débattait avec le journaliste Denis Robert. Au cours des échanges, il a refusé de condamner le négationnisme au motif que la Shoah n’était pas « son sujet« .

Interrogé par Denis Robert sur les « doutes personnels » qu’il pourrait avoir sur « l’existence des chambres à gaz« , Etienne Chouard a ri et s’est exclamé « mais qu’est-ce que c’est que cette question ? Je n’en sais rien, ce n’est pas mon sujet« . Comprendre, faute d’avoir étudié la question, le professeur de gestion à Marseille n’a pas d’avis. D’ailleurs lui-même « n’en a jamais vu« .

Des remarques qui ont visiblement choqué Denis Robert et Matthias Enthoven. Ce dernier lui a fait d’ailleurs remarquer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir étudié l’Holocauste pour n’avoir aucun doute sur l’existence des chambres à gaz et de l’extermination de six millions de Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Etienne Chouard de poursuivre: « Cette histoire de chambres à gaz et de négationnisme, si c’est si grave d’en douter, est-ce qu’il ne suffit pas de produire la démonstration contre ceux qui nient et puis comme pour le racisme on a fait la démonstration et on passe à autre chose« .

LIRE  Le gouvernement québécois pourrait interdire la kippa à ses fonctionnaires

« Pourquoi est-ce qu’il faut discréditer des gens sans pouvoir produire la démonstration? Parce que la démonstration a déjà été faite mille fois tu vas me dire?« , ajoute-t-il.

Les propos du principal promoteur du référendum d’initiative populaire (RIC) ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux qui ont dénoncé le confusionnisme entretenu par Etienne Chouard.

Le compte Twitter d’Alain Soral a tenu à le défendre en expliquant « quand deux flics s’acharnent sur un honnête homme qui refuse de se soumettre, exactement comme dans tous les régimes totalitaires… à méditer!« .

A propos de l’écrivain antisémite, Etienne Chouard le décrivait comme un « résistant antitotalitaire, plus à gauche que les fascistes qui nous dirigent« . Plusieurs conférences d’Etienne Chouard avaient d’ailleurs été organisées par Egalité & Réconciliation, l’association d’Alain Soral (encore jugé récemment pour « injure publique à caractère antisémite » et « provocation publique à la haine »).

Lire aussi – Etienne Chouard estime qu’il devrait « avoir le droit d’être antisémite » (vidéo)

En avril dernier face à Elizabeth Lévy sur Sud Radio, Etienne Chouard avait estimé qu’il devrait « avoir le droit d’être antisémite » au même titre qu’il devrait avoir « le droit d’être islamophobe, judéophobe ou christianophobe« . Il a poursuivi en expliquant que « personne n’a de haine des Juifs« .

Etienne Chouard est un habitué des déclarations tendancieuses. « Oui, je suis un complotiste. Comme tout citoyen digne de ce nom, je suis vigilant et donc je me méfie des complots des puissants du moment« , déclarait-il ainsi début février sur France Inter.

Source www.francesoir.fr

LIRE  Liban : la démission d'Hariri, prélude d'une nouvelle guerre ?

Aucun commentaires

Laisser un commentaire