Facebook aurait laissé Hitler « poster des pubs sur sa solution au problème juif », prévient Sacha Baron Cohen

0
324
Sacha Baron Cohen arrives at the 2019 Hollywood Foreign Press Association's Annual Grants Banquet at the Beverly Wilshire Beverly Hills on Wednesday, July 31, 2019. (Photo by Jordan Strauss/Invision/AP)

Adolf Hitler aurait pu diffuser des publicités antisémites sur Facebook si le réseau social avait existé dans les années 1930, a affirmé le comédien et humoriste Sacha Baron Cohen, pour pousser la plateforme à faire le tri dans les publicités politiques.

« Si vous les payez, Facebook diffusera toutes les publicités ‘politiques’ que vous voulez, même si elles contiennent des mensonges », a-t-il déclaré jeudi soir lors d’une conférence organisée à New York par l’association de lutte contre l’antisémitisme ADL (Anti-Defamation League).

« Partant de cette logique tordue, si Facebook avait existé dans les années 1930, il aurait laissé Hitler poster des pubs de 30 secondes sur sa ‘solution’ au ‘problème juif' », a lancé l’acteur britannique, connu pour son goût de la provocation.

Sacha Baron Cohen a reçu le Prix du leadership international décerné par la Ligue anti-diffamation pour son recours à la comédie pour lutter contre le racisme, l’islamophobie et l’antisémitisme.

« Sacha Baron Cohen a déformé la politique de Facebook », a répondu un porte-parole du réseau social. « Les discours haineux sont bannis de notre plateforme. (…) Personne, y compris les personnalités politiques, ne peut défendre ou promouvoir la haine, la violence, ou les meurtres de masse sur Facebook », a-t-il ajouté.

Sacha Baron Cohen, qui a incarné au cinéma une série de personnages iconoclastes, de Borat à Brüno, a appelé le réseau social à vérifier le contenu des messages publicitaires avant de les diffuser.

Source www.i24news.tv

LIRE  Deux cousins rescapés de la Shoah se retrouvent, 75 après s’être vus pour la dernière fois

Aucun commentaires

Laisser un commentaire