Forages en Méditerranée: les Etats-Unis en médiateurs entre Israël et le Liban

1
491
Secretary of State Rex Tillerson meets with Belgian Foreign Minister Didier Reynders at the State Department in Washington, Wednesday, Nov. 1, 2017. (AP Photo/Sait Serkan Gurbuz)

Les Etats-Unis jouent depuis quelques mois les médiateurs pour tenter de trouver un compromis entre Israël et le Liban qui se disputent une zone en Méditerranée dans laquelle se trouvent d’importants gisements de gaz naturel. Il s’agit de la zone appelée “Bloc 9” qui est située près de la ligne de frontière des eaux territoriales entre les deux pays, dont le tracé est contesté par Beyrouth.

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson, lors de sa tournée au Proche-Orient, a redoublé d’efforts auprès de pays qui pourraient faire pression sur le Liban afin de trouver une solution acceptable pour les deux pays et ne pas créer un  prétexte de tensions supplémentaires dans la région.

Les autorités libanaises ainsi que le Hezbollah ont déjà menacé d’agir militairement si Israël effectue des forages dans ce secteur. Israël de son côté a déjà accepté plusieurs propositions de compromis, notamment l’une qui laisserait la plus grande partie du “Bloc 9” au Liban tout en lui permettant de garder des zones de forages importantes. Mais de manière qui ne surprend personne, le Liban exige toujours la souveraineté sur toute la zone en contentieux.

Source www.lphinfo.com

LIRE  Canada : le soutien de Trudeau aux islamistes

1 Commentaire

  1. Les arabes c’est leur nature donnez eur un doigt ils vous mangent le bras. Conclusion … rien à discuter. Lorsqu’ils seront affamés les discussions reprendront. Car tout l’argent qu’ils en tireront servira à agresser Israël la main qui leur donne à manger.

Laisser un commentaire