Friedman : Nous avons gaspillé 10 milliards de $ pour les Palestiniens, pour rien

0
519
New American ambassador to Israel, David M. Friedman, visits the Western Wall in Jerusalem's Old City, on May 15, 2017.

Les États-Unis ont « gaspillé plus de 10 milliards de dollars » en aide aux Palestiniens, mais ces dépenses n’ont pas pour autant rapproché la région de la paix ou de la stabilité, a déclaré mardi l’ambassadeur des États-Unis en Israël, David Friedman, dans un discours expliquant pourquoi le président américain Donald Trump pensait qu’il était important de mettre fin au financement de l’UNRWA, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens.

Friedman a déploré que l’argent des contribuables américains, plutôt que d’être utilisé positivement, ait été en partie dépensé pour payer les allocations de l’Autorité palestinienne aux terroristes, pour financer l’éducation à la haine et pour financer une agence – l’UNRWA – qui, en accordant le statut de réfugié aux descendants de réfugiés palestiniens, perpétue le problème des réfugiés au lieu de le résoudre.

« Je vous pose la question : en quoi l’argent durement gagné par les contribuables qui sert à financer les allocations versées aux terroristes et à leurs familles, à perpétuer plutôt qu’à régler le problème des réfugiés, à financer les manuels scolaires remplis de haine peut-il être bénéfique pour les États-Unis ou pour la région ? »

LIRE  Marche contre l'islamophobie avec une photo d'une enfant portant une étoile jaune...

Friedman a ajouté que les États-Unis continueraient à chercher d’autres moyens de venir en aide aux Palestiniens.

Source fr.timesofisrael.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire