Gaza a le choix entre terrorisme et croissance économique

0
438

Le coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), Kamil Abu-Rukun, a exhorté vendredi la population de Gaza à choisir la croissance économique plutôt que le terrorisme.

« Lorsque le terrorisme grandit, l’économie palestinienne décline », a écrit Abu-Rukun, dans un message publié sans la page Facebook en arabe du COGAT. « En 1992, plus de 90 000 travailleurs de Gaza entraient chaque jour en Israël, mais depuis ce chiffre est tombé à 0. Les groupes terroristes portent atteinte à la stabilité et à l’économie palestinienne. Résidents de Gaza, à vous de choisir : terrorisme ou croissance économique. »

Son commentaire est intervenu alors que des millions d’arabes ont de nouveau organisé des émeutes violentes le long de la frontière de Gaza. Les émeutiers ont lancé plusieurs bombes incendiaires et des bombes improvisées contre des soldats de Tsahal. Aucun blessé n’a été signalé.

En outre, plusieurs arabes sont entrés en Israël avant de s’enfuir immédiatement dans la bande de Gaza.

Des troupes de Tsahal ont riposté avec des moyens de dispersion des émeutes et ont tiré selon les procédures d’opération standard, a indiqué le porte-parole de Tsahal.

Les violentes émeutes le long de la frontière de Gaza se poursuivent depuis le 30 mars. En plus de tenter de s’infiltrer en Israël, les émeutiers arabes ont utilisé des cerfs-volants et des ballons avec des explosifs pour déclencher des incendies en Israël.

Les protestations ont été ouvertement encouragées par les dirigeants du groupe terroriste Hamas qui contrôle la bande de Gaza.

Source www.juif.org

LIRE  Kim Jong-un remercie Mahmoud Abbas

Aucun commentaires

Laisser un commentaire