Hydrocarbures offshore : Israël annonce un nouvel appel d’offres

0
40

Le ministère israélien de l’Energie va lancer un nouvel d’appel d’offres pour l’exploration des ressources d’hydrocarbures offshore pour 19 nouveaux blocs situés au large de la Méditerranée orientale, dans l’espoir de rattraper une précédente adjudication décevante l’année dernière, a annoncé son ministère de l’Energie.
Israël a découvert en 2009 de larges réserves de gaz naturel au large de ses côtes méditerranéennes.

De son côté, le Liban prévoit de lancer dès début 2019 un deuxième round d’attribution des licences d’exploration et de production d’hydrocarbures offshore pour quelques-uns de huit des dix blocs restants de la Zone économique exclusive (ZEE). La signature de ces nouveaux contrats est prévue pour décembre 2019.

Le ministère israélien de l’Energie doit publier les détails de ce nouvel appel d’offres d’ici la fin du mois et désignera, environ six mois plus tard, les compagnies qui l’auront remporté, a précisé Udi Adiri, le directeur général du ministère. L’année dernière, seulement deux sociétés avaient concouru.

Cette année, le ministère israélien de l’Energie espère une compétition plus disputée. En 2017, le marché de l’énergie était plus faible et les compagnies investissaient moins. Ces dernières étaient également préoccupées par la petite taille du marché israélien. « Il y a un vrai intérêt pour cet appel d’offres, comparé au précédent », a déclaré M. Adiri.
Ces deux dernières années, Israël a signé des accords d’exportation avec la Jordanie et l’Egypte, ouvrant ainsi de nouveaux marchés pour les sociétés cherchant à vendre du gaz israélien.

Les licences d’exploration courent sur trois ans.

Plusieurs gisements de gaz naturel ont été découverts dans les eaux israéliennes. Celui de Tamar est exploité depuis 2013 et le projet Leviathan doit entrer en fonction dans les toutes prochaines années.

Source www.lorientlejour.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire