Hypocrisie européenne à Jérusalem

0
360

La fourbe résolution votée par l’Assemblée générale de l’ONU condamnant la décision du président Trump sur Jérusalem comprenait un article stipulant qu’il est interdit d’installer la moindre représentation diplomatique à Jérusalem tant que le statut de la ville ne sera pas définitivement fixé.

Or huit pays de l’Union européenne font fonctionner un consulat dans la partie orientale de la capitale israélienne qui leur sert de “pré-ambassade en Palestine”! Pour l’instant, seule l’Ambassade chrétienne internationale de Jérusalem réagit avec vigueur contre ce phénomène et fait du lobbying auprès des gouvernements concernés pour leur demander de fermer ces consulats qui violent la résolution de l’ONU. L’ACIJ estime que si ces pays européens tiennent tant à installer un consulat dans la partie orientale de Jérusalem alors ils devraient au moins installer leur ambassade en Israël dans la partie occidentale de la ville afin d’être conséquents avec eux-mêmes. “Il s’agit donc d’une nouvelle attitude hypocrite et injuste envers Israël”, décrète Jürgen Bühler, président de l’ACIJ.

Les huit pays qui provoquent ainsi Israël sont: la Grande-Bretagne, la Suède, l’Italie, l’Espagne, la Belgique, la Grèce et bien évidemment la France et la Turquie.

Dans une lettre adressée aux huit gouvernements concernés, Jürgen Bühler a également écrit: “Il est impossible de nier le lien du peuple juif avec Jérusalem. Depuis des siècles, Jérusalem a été la capitale d’un seul peuple: le peuple juif. Depuis 70 ans, la communauté internationale utilise des excuses vides de sens afin de nier cette évidence historique. Nous considérons que le transfert de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem ainsi que d’autres qui viendront par la suite renforcera le statut de la ville dans le monde ainsi que le respect des lieux saints de toutes les religions”.

LIRE  Les bateaux pro-Hamas pour Gaza interdits d’accoster à Paris par la police fluviale

Source www.lphinfo.com

Aucun commentaires

Laisser un commentaire