Israël va injecter 500 millions de shekels supplémentaires dans son système de santé

0
223

Les ministères israéliens de la Santé et des Finances ont convenu jeudi d’une enveloppe de 500 millions de shekels (129,3 millions d’euros) consacrée au financement de médicaments et de traitements médicaux qui n’auraient pas été disponibles si le budget n’avait pas été approuvé avant la fin de l’année.

L’impasse politique dans laquelle se trouve Israël, provoquée par deux élections qui n’ont abouti à aucune majorité au Parlement suscite plusieurs blocages.

Ainsi, aucun budget de l’État n’a été approuvé et selon la loi, les ministères doivent revenir au budget précédent de 2019. Sans l’accord trouvé jeudi, l’enveloppe dédiée aux soins médicaux n’aurait pas obtenu les fonds supplémentaires nécessaires pour de nouveaux traitements.

Le ministère des Finances n’a pas voulu indiquer d’où provenait l’argent débloqué, mais une source du ministère a déclaré au site d’information Walla qu’il allait être pris sur d’autres programmes financés par le ministère de la Santé, sans que cela n’ait d’incidence sur les services qu’il fournit déjà.

Le vice-ministre de la Santé le rav Ya’akov Litzman a affirmé que cette évolution était « une nouvelle importante pour les patients du système de santé ».

Selon un comité du ministère de la Santé qui examine les demandes des patients, des médecins et des sociétés pharmaceutiques concernant les nouveaux traitements médicaux, l’augmentation de cette enveloppe est primordiale pour soutenir l’achat et le financement de nouveaux médicaments et de nouvelles technologies qui permettront de sauver des vies.

Le budget annuel consacré à la santé en Israël est d’environ 54 milliards de shekels (14 milliards d’euros).

LIRE  La police de Zurich ne communiquera plus la nationalité des délinquants

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire