Une israélienne de 60 ans donne naissance à une petite fille en bonne santé

0
1310
Une israélienne de 60 ans donne naissance à une petite fille en bonne santé
Département des bébés prématurés à l'hôpital Cha'aré Tsedek à Jérusalem

Les médecins du centre médical Kaplan à Re’hovoth ont littéralement sauvé ces jours-ci le premier bébé d’une femme de 60 ans auquel elle a donné naissance par césarienne. La femme, la plus âgée à avoir donné naissance au centre Kaplan, souffrait d’un grave cas de pré-éclampsie, elle et son bébé étaient en danger. Lors d’une pré-éclampsie, la mère souffre en effet d’hypertension, parfois accompagnée de rétention d’eau et de la présence dans les urines d’une grande quantité de protéines. Lorsque cela arrive, c’est la plupart des cas, au cours du dernier trimestre de la grossesse. La situation peut hélas très vite s’aggraver et des crises de convulsions peuvent apparaître. Dans ce cas, il faut immédiatement appeler les urgences.

Dr. Yael Neeman, un gynécologue présent dans la salle d’accouchement, a déclaré que si l’on voulait être certain de stabiliser la mère et sauver le bébé, une césarienne aurait dû déjà être réalisée jeudi dernier. C’est un vrai miracle.

L’Israélienne la plus âgée à avoir naissance est une femme de 65 ans, qui a accouché l’an dernier au Centre Médical Méïr de Kfar Saba.

L’équipe de l’hôpital Kaplan comprenait deux gynécologues, deux pédiatres, une sage-femme et trois infirmières.

La petite fille est en bonne santé et pèse 2,2 kilogrammes. Elle et sa maman sont toujours à l’hôpital, et elles se portent toutes les deux merveilleusement bien !

LIRE  Amit Ségal sur la présente crise politique en Israël

Aucun commentaires

Laisser un commentaire