Jérusalem: Macron s’excuse après une brève altercation avec des policiers israéliens

0
177
(COMBO) This combination of pictures created on January 22, 2020 shows French President Emmanuel Macron (top) asking the Israeli police to leave the 12th-century Church of Saint Anne in the old city of Jerusalem on January 22, 2020 and a file photo taken on October 22, 1996 of French President Jacques Chirac pushing an Israeli security man as he protest angrily over tight security surrounding his visit to the Arab part of Jerusalem's old city. - (Photos by Ludovic Marin and JIM HOLLANDER / various sources / AFP)

« I don’t like what you did in front of me » (Je n’aime pas ce que vous avez fait devant moi »), s’est insurgé mercredi le président français Emmanuel Macron demandant à des policiers israéliens de bien vouloir le laisser entrer dans l’église Ste-Anne à Jérusalem.

 « C’est la France ici, et tout le monde connaît la règle », a-t-il insisté, tandis que les Pères blancs qui gèrent Ste-Anne restent vigilants contre de possibles « intrusions » de l’armée israélienne dans l’église.

La scène rappelle un incident qui avait impliqué Jacques Chirac en 1996. Il s’était alors emporté contre des soldats israéliens qui l’encadraient de trop près en lançant son désormais célèbre « Do you want me to go back to my plane? » (Voulez-vous que je remonte à bord de mon avion?), avant d’exiger que les militaires sortent du domaine de Ste-Anne.

Mercredi, Emmanuel Macron a finalement prononcé des excuses à la fin de sa visite à Ste-Anne, et serré la main du personnel de sécurité israélien, a indiqué un porte-parole de la police.

En visite en Israël, à l’occasion du 5ème Forum de la Shoah, qui marque le 75e anniversaire de la libération du camp nazi d’Auschwitz, M. Macron effectuait mercredi une « promenade » dans la Vieille ville de Jérusalem, dans un bain de foule.

Source www.i24news.tv

LIRE  Tout est dit...

Aucun commentaires

Laisser un commentaire