Kahlon à Netanyahou : « Il faut aller aux urnes »

0
265

Netanyahou a entamé ce matin une série de consultations avec les chefs des factions partenaires du gouvernement afin de déterminer si la coalition pourrait survivre dans la situation actuelle, avec 61 membres de la Knesset, après la démission des députés de Yisrael Beiteinu et de son président Avigdor Liberman.
Au cours d’une réunion entre le premier ministre et le ministre des Finances, Moshe Kahlon a déclaré à Netanyahou qu’il était impossible de parvenir à la stabilité nécessaire dans la situation actuelle.
Le dernier acte en date concerne la mise en place d’un nouveau gouvernement stable.
Rappelons que le parti « Habayit Hayehudi » a lancé hier un ultimatum à Netanyahou exigeant qu’il nomme comme nouveau ministre de la défense Naftali Bennett, dans le cas contraire, il faudra organiser de nouvelles élections.
Moshé Kahlon s’est vivement opposé à cet ultimatum.
Plus tard dans la journée, le Premier ministre Netanyahou rencontrera les dirigeants des partis orthodoxe, dont Aryeh Deri, Ya’akov Litzman et Moche Gafni, afin de connaitre leurs opinions sur ce sujet.
Deri ne devrait pas s’opposer aux élections alors que Litzman estime que le portefeuille de la défense devrait être confié à son ami, le ministre Naftali Bennett.

Source Koide9enisrael

LIRE  L'administration du Luxembourg a collaboré avec les nazis

Aucun commentaires

Laisser un commentaire