La France à l’heure de l »intifada

La France à l’heure de l »intifada

0
46

Israël soutien la France. Morts à Nice. Le terroriste (Tunisien) a crié « Allah Akhbar ». Meyer Habib : « Nous sommes en guerre! »

(De Dan Assayah à Tel-Aviv). SPECIAL ATTENTAT. Trois morts dans la basilique Notre-Dame de Nice. Il s’agit d’un attentat de type islamique. Les médias israéliens relient ce matin l’information sur ce nouvel attentat de Nice. « Trop, c’est trop », a déclaré le Maire de Nice Christian Estrosi qui appelle la France à s’affranchir des « lois de la paix » pour « anéantir l’islamofascisme sur notre territoire ». 

L’auteur de la tuerie a été blessé par balles. En urgence absolue, il a été conduit à l’hôpital. Le Parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé s’être saisi de l’enquête, ouverte pour « assassinat et tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Elle a été confiée à la direction centrale de la police judiciaire et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Selon Le Parisien : « Selon nos informations, l’homme, âgé d’une trentaine d’années indique avoir agi seul et revendique les faits. Selon Christian Estrosi, il s’agit du même mode opératoire que lors de la mort de Samuel Paty. « L’auteur des actes n’a cessé de répéter en boucle devant nous ‘Allah Akhbar’ alors qu’il était médicalisé » a relaté l’élu ».

Israël, qui a vécu des périodes terribles comprend parfaitement ce qu’un crime odieux basé sur un modèle terroriste veut dire. Une première femme a été égorgée à l’intérieur de la basilique. Une deuxième victime, un homme, a été blessé mortellement à coups de couteau. La troisième victime a été tuée dans un bar devant la basilique, où elle s’était réfugiée.

Meyer Habib (Député de la 8ème circonscription des Français établis hors de France, Vice-Président de la commission des Affaires étrangères. Extraits d’un tweet) : « Alors que la France est en état d’urgence sanitaire, ces lâches islamistes égorgent et décapitent une femme à #Nice dans #NotreDameCathedral ! Ils défigurent la France! Nous sommes en guerre! Ça suffit ! »
Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a exprimé «son émotion et sa solidarité fraternelle aux Niçois et aux Catholiques de France». Angela Merkel s’est dite «profondément bouleversée par les meurtres cruels» à Nice. «Dans ces heures difficiles, l’Allemagne adresse sa solidarité à la nation française», a-t-elle ajouté. Le Premier ministre britannique Boris Johnson est quant à lui «sous le choc» après «l’attaque barbare».

NICE, ISRAËL ET NETANYA. L’Etat Hébreu est ce matin sous le choc. Nice, une ville très souvent visitée par les israéliens, a vécu un moment effroyable ce matin. Israël reste solidaire de la France et de Nice, et ceci plus que jamais. Nice et Netanya sont jumelles depuis 1968. Ce pacte de jumelage est l’un des plus anciens jumelages entre Nice et ses villes « sœurs ». Le maire de Nice a de nombreux amis en Israël. Voilà ce que Christian Estrosi déclarait lors d’une récente visite :

LIRE  Lorsque l’occupation de l’Europe par l’islam devient une réalité

« Je suis fier d’être un ami d’Israël. A peine arrivé sur la Terre d’Israël, je souhaite m’exprimer afin de marquer mon engagement dans la lutte contre l’anti-judaïsme, qui gagne partout du terrain, et contre l’odieuse campagne internationale de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) qui sévit au plan international. Je veux aussi œuvrer pour le renforcement des partenariats technologiques et des échanges commerciaux entre l’Etat d’Israël et la métropole Nice Côte d’Azur, et réaffirmer mon attachement au peuple juif dans son ensemble. Ce déplacement constitue d’abord pour moi un indispensable acte de solidarité envers un Etat et une nation qui ne renoncent jamais, et un cri d’alarme devant la montée de cet anti-judaïsme de plus en plus virulent qui sévit en Europe. Que ceux qui alimentent chaque jour, dans les médias ou au cours de leurs interventions et de leurs «spectacles», cette haine du peuple d’Israël mesurent la responsabilité lourde qui est la leur ».

ATTENTAT. Selon i24 News : « Trois personnes ont été tuées, dont une au moins égorgée, et plusieurs autres ont été blessées jeudi dans le centre de Nice lors d’une attaque au couteau dont l’auteur a été interpellé, a-t-on appris de sources gouvernementales et policières. L’attaque s’est déroulée vers 09H00 (08H00 GMT) à l’église Notre-Dame, a-t-on ajouté de source policière, en précisant qu’une équipe de déminage était sur place.

Le parquet antiterroriste a de son côté annoncé l’ouverture d’une enquête pour « assassinat et tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste », et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Elle a été confiée à la Direction centrale de la police judiciaire et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a pour sa part indiqué sur Twitter qu’une « réunion de crise » allait avoir lieu place Beauvau, tandis que l’Assemblée nationale a décidé d’observer une minute de silence en solidarité aux victimes.

LIRE  Le califat : but ultime des djihadistes

« Je confirme que tout laisse supposer à un attentat terroriste au sein de la basilique Notre-Dame de Nice », a annoncé Christian Estrosi, maire de la ville, sur Twitter. Le président Emmanuel Macron doit rejoindre la cellule de crise à 10H30. Le Premier ministre Jean Castex a quitté précipitamment l’Assemblée nationale pour s’y rendre également ».

Partager :

Aucun commentaires

Laisser un commentaire

Choisir la devise
EUR Euro