L’adolescent de 17 ans blessé dans un attentat combat toujours pour sa survie

0
69

Priez pour le rétablissement de Na’houm Nevies, dont la vie est toujours en danger 4 jours après l’attentat.

Arutz Sheva

Na’houm Nevies reste dans un état grave et continue de se battre pour la vie quatre jours après avoir été frappé par un terroriste lors d’un attentat, a annoncé mardi le centre médical Hadassah Ein Kerem.

Na’houm, 17 ans, et sa soeur, Noam, 19 ans, ont été blessés lorsqu’un terroriste les a percutés alors qu’ils se dirigeaient vers un arrêt de bus sécurisé près de l’entrée de la ville d’Elazar, dans le Gush Etzion, vendredi. Na’houm avait passé la semaine en vacances avec sa famille dans le nord d’Israël, mais avait écourté ses vacances lorsqu’il avait été convoqué pour un test d’entrée dans une unité élite des FDI. Lui et Noam, qui fait actuellement son service national, étaient sur le point de rejoindre la famille dans le nord d’Israël lorsque le terroriste les a percutés.

Noam a subi des blessures aux membres. Son état a été déclaré modéré vendredi, tandis que Na’houm a été blessé à la tête. Il est sous sédation et sous respiration artificielle.

Rochel Sylvestsky, la grand-mère des adolescents et rédactrice en chef de la rédaction d’opinion d’Arutz Sheva, a déclaré que ses petits-enfants avaient tenté de se placer derrière la barricade à l’arrêt de bus lors de l’attaque.

«La ville demande depuis plusieurs années d’étendre les barricades en béton protégeant l’arrêt de bus jusqu’au passage pour piétons. Si cela avait été fait, ce drame aurait pu être évité », a déclaré Sylvetsky.

Le public est prié de prier pour le rétablissement complet de Na’houm Elimelech Ben Zahava Rivka.

LIRE  Premier pas vers la charia en Italie ?

Source hassidout.org

Aucun commentaires

Laisser un commentaire