L’Algérie refoule et abandonne des dizaines de migrants palestiniens… en plein désert du Sahara

0
518

La Ligue algérienne des droits de l’Homme (LADDH) a confirmé que les autorités algériennes ont refoulé 53 Palestiniens, 47 Syriens et 17 Yéménites en décembre 2018 à partir du poste-frontière d’In Guezzam, au sud de Tamanrasset.

Selon plusieurs médias algériens, les migrants ont été abandonnés dans le désert du Sahara.

La LADDH, qui a lancé lundi “un appel urgent”, affirme que ces migrants se trouveraient “en détresse absolue, quelque part entre l’Algérie et le Niger” et souffriraient “de faim et de froid”.

Les autorités algériennes, sur la défensive, rejettent les critiques et évoquent la possible présence de “terroristes” parmi les migrants refoulés.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

LIRE  Le lendemain de Ticha beAv : une pierre tombe du Kotel !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire