L’Allemagne estime que l’aptitude de la CPI à lancer une enquête contre Israël est « douteuse »

0
113

La recevabilité d’une enquête de la Cour pénale internationale (CPI) contre Israël serait « douteuse » et la CPI devrait s’abstenir d’être politisée, a estimé mercredi le ministère allemand des Affaires étrangères.

Suite à l’annonce la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, qui a annoncé vendredi qu’elle voulait ouvrir une enquête complète contre Israël sur d’éventuels « crimes de guerre » dans les territoires palestiniens, la porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Maria Adebahr, a déclaré que l’Allemagne est « convaincue que le tribunal résoudra les questions de recevabilité (de l’enquête) qui peuvent être douteuses ».

Adebahr a ajouté que Berlin est « naturellement opposé au fait que des affaires de toute nature soient utilisées devant un tribunal pour être politisées ».

Israël a fait valoir que la CPI «n’est pas compétente» pour mener une enquête au motif que seuls les États souverains peuvent déléguer la juridiction pénale à la CPI, et que l’Autorité palestinienne « ne remplit clairement pas les critères de création d’un État en vertu du droit international et du statut fondateur de la Cour ».

Le ministère israélien des Affaires étrangères a salué la déclaration allemande, y voyant « un message important » qui aborde « le danger de politiser la Cour » et « la nécessité de respecter strictement le statut de Rome et la question douteuse de la recevabilité ».

Les Etats-Unis et l’Australie qui se sont également dit opposés » à « toute action » de la CPI contre Israël.

Source www.i24news.tv

LIRE  Quand l'épidémie corona prendra-t-elle fin ? 3 scénarios sont possibles.

Aucun commentaires

Laisser un commentaire