Le grand rabbin séfarade d’Israël au Ohel du Rabbi : « Sans Habad, il n’y aurait pas de judaïsme, pas de Torah »

1
541

Le grand rabbin séfarade d’Israël, le rav Yits’hak Yossef, s’est rendu mardi au Ohel du Rabbi dans le cimetière Montefiore, dans le Queens, New York.

Le rav Yits’hak Yossef, qui a succédé à son célèbre père le rav Ovadia Yossef a »h, a récité les Tehillim au Ohel et a prié pour le peuple juif et pour Israël.

Le grand rabbin d’Israël, le rav Yits’hak Yossef était accompagné de son gendre, le rav Yehouda Dérhi, grand rabbin de Beer Sheva, du membre de la Knesset Yoav Tzur et de rabbins de la communauté juive de Boukharia dans le Queens.

En quittant le Ohel, le rav a rencontré un groupe de Talmidim Chelou’him, qui passeront l’année prochaine à aider de jeunes élèves des Yechivoth dans le monde.

«Vous avez un grand mérite», leur dit le rav Yits’hak Yossef. « S’il n’y avait pas eu ‘Habad, il n’y aurait pas de judaïsme, pas de Tora, rien. Continuez à travailler et à fonctionner comme des messagers, par le mérite du rabbi. »

Source hassidout.org

LIRE  Londres aurait refusé l'asile à Asia Bibi par crainte de troubles communautaires

1 Commentaire

  1. Bravo pour tout le travail fait par ‘HABAD mais baroukh Hachem, le judaisme tient déjà parce que Hachem le veut et le 1er mérite revient à nos chers parents grands parents etc… à nos avoth… Surtout n’oublions pas le travail de tous les autres mouvements, BRESLEV etc ou des rabbins de chaque communauté… Le judaisme sera et restera avec ou sans ‘Habad, telle est la volonté de hachem

Laisser un commentaire