Le Hamas affirme avoir saisi des équipements secrets lors d’une mission israélienne à Gaza

0
301
DHRN74 Gaza, Palestinian Territories, . 14th Nov, 2013. Palestinian militants of the Ezzedine al-Qassam brigade, the armed wing Hamas, parade with Rocket launcher in Gaza city, on November 14, 2013, during an anti-Israel march as part of the celebrations marking the first anniversary of Israel's operation Pillar of Defence. Photo: Ahmed Deeb/NurPhoto © Ahmed Deeb/NurPhoto/ZUMAPRESS.com/Alamy Live News

Les Brigades al-Qassam, affiliées au groupe terroriste islamiste palestinien Hamas, ont annoncé samedi avoir saisi du matériel très secret lors d’une mission israélienne ratée dans l’est de la bande de Gaza en novembre dernier.

Abou Obeida, porte-parole des Brigades al-Qassam, a indiqué lors d’un point de presse à Gaza, que l’opération a été baptisée “tranchant de l’épée”.

“Les brigades al-Qassam ont saisi des dispositifs techniques et du matériel contenant des informations très secrètes, et l’ennemi (Israël) pensait qu’ils avaient été détruits après que ses avions de guerre aient frappé les véhicules de son unité secrète pendant la mission ratée”, a précisé le porte-parole masqué.

“L’ennemi et ses appareils de sécurité doivent être profondément inquiets, car nous avons un trésor de données secrètes qui nous donnera une dimension stratégique au niveau de la guerre des esprits contre l’occupation sioniste”, a-t-il ajouté.

Sept terroristes des Brigades al-Qassam et un officier de l’armée israélienne ont été tués en novembre dernier dans un échange intense de tirs suivi de violentes frappes aériennes d’avions de guerre israéliens.

Le groupe avait alors annoncé que ses forces avaient dévoilé une unité secrète spéciale de l’armée israélienne qui avait pénétré dans l’est de Khan Younès, dans le sud-est de la bande de Gaza.

Israël avait confirmé l’incident, affirmant que son unité secrète spéciale agissait dans le cadre d’une mission de renseignement spéciale.

M. Obeida a déclaré que son groupe avait réussi à dévoiler l’identité des membres de l’unité secrète israélienne et à publier leurs photos ainsi que la nature de leur mission.

LIRE  Une nouvelle loi définit Israël en tant qu'État-nation juif

“L’ensemble de l’unité ennemie comprend 15 membres et a été divisée en deux groupes. La mission de l’un des groupes consistait à mener des opérations militaires tandis que la mission de l’autre groupe était de s’infiltrer dans la bande de Gaza”, a-t-il précisé.

La mission de l’unité secrète israélienne visait à installer des appareils d’écoute hautement sophistiqués dans des endroits sensibles et stratégiques de la bande de Gaza, a-t-il ajouté.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Aucun commentaires

Laisser un commentaire