Le Koweït a refusé de co-organiser avec le Qatar la Coupe du monde 2022 par crainte… d’une normalisation avec Israël !

0
326
Il a tweeté en utilisant le hashtag: « Non à la normalisation en organisant des matchs pendant la Coupe du Monde ».
Walid a ajouté: « Nous, au Koweït, refusons de renoncer à nos principes pour des intérêts temporaires et pour cette raison, nous refusons de normaliser nos relations avec l’entité sioniste pour organiser des matches de la Coupe du monde.
La question de la Palestine occupée et de nos lieux saints à Jérusalem n’est pas négociable, et les sionistes restent l’ennemi ».
Jeudi, le président de la fédération koweitienne de football, Sheikh Ahmad Yousef, a déclaré au journal al-Rai:
« Il est difficile d’appliquer certaines des principales conditions de la Fifa au Koweït, notamment en permettant à toutes les nationalités d’entrer dans le pays ou de délivrer des visas à leur arrivée »… une allusion directe aux sportifs israéliens.
Les relations entre le Koweit et l’Etat Hébreu sont tendues, surtout depuis que le président du parlement koweïtien ait fait les gros titres en 2017 après avoir qualifié Israël de pays « assassin d’enfants » et expulsé son représentant lors d’une conférence en Russie.
Celui-ci avait déclaré aux représentants israéliens devant l’assemblée: « Vous devriez prendre vos bagages et quitter cette salle. Sortez maintenant si vous avez un atome de dignité … vous, des tueurs d’enfants ».

Source Koide9enisrael

LIRE  "I don't like what you did": comment la presse israëlienne commente le "moment Chirac" de Macron

Aucun commentaires

Laisser un commentaire