Le Mossad aurait éliminé dimanche un haut responsable militaire iranien en Syrie

0
111
A handout picture released by the official Syrian Arab News Agency (SANA) on November 20, 2019 shows people inspecting damaged buildings following a reportedly Israeli air strike on the Syrian village of Beit Saber, southwest of the capital Damascus. - The Israeli army confirmed that it carried out strikes against military sites in Damascus, in response to rocket fire from Syria the previous day. "We just carried out wide-scale strikes of Iranian Quds Force & Syrian Armed Forces targets in Syria in response to the rockets fired at Israel by an Iranian force in Syria," the Israel Defense Forces tweeted. Syria's state media earlier said Syrian anti-aircraft defences intercepted a "heavy attack" by Israeli warplanes over the capital Damascus. (Photo by - / SANA / AFP)

Le Mossad, l’une des trois agences de renseignement israéliennes, aurait éliminé dimanche un haut responsable militaire iranien en Syrie, a rapporté mercredi la chaîne d’information saoudienne Al-Arabiya.

C’est ce qui aurait entraîné le tir de quatre roquettes mardi depuis la Syrie sur Israël, interceptées par le système de défense antimissile israélien.

En riposte aux roquettes, l’armée israélienne a mercredi matin confirmé des frappes de « grande ampleur », contre des positions du régime syrien et des forces iraniennes Al-Qods en Syrie.

Les avions de chasse israéliens ont, selon l’armée, frappé une « dizaine de cibles militaires » en Syrie, incluant des entrepôts et des centres de commandement militaires.

Selon un nouveau bilan de l’OSDH, 23 personnes –21 combattants, dont 16 étrangers, et deux civils– ont été tuées dans ces raids nocturnes israéliens.

« Ça été bref et très intense », a déclaré le porte-parole de l’armée israélienne, Jonathan Conricus. « La principale cible a été -l’édifice de verre- » situé dans le « périmètre militaire de l’aéroport international de Damas », selon lui.

« Il s’agit du principal immeuble qui sert aux Gardiens de la Révolution (…) pour coordonner le transport de matériel militaire de l’Iran à la Syrie et au-delà », a ajouté ce responsable.

Source www.i24news.tv

LIRE  Accident à Lag ba'Omer à Londres : 30 personnes blessées par une explosion...

Aucun commentaires

Laisser un commentaire