Le Paraguay qualifie à son tour le Hezbollah et le Hamas de groupes terroristes

0
203
epa03587099 Lebanese supporters of Hezbollah raise their hands as they listen to the televised speech of the Secretary General of Hezbollah Sayyed Hassan Nasrallah during a rally to mark the party's Martyrs Day at southern suburb Beirut, Lebanon, 16 February 2013. Portraits behind show Lebanese Hezbollah commanders Ragheb Harb (C) Abbas Mussawi (R) and Imad Mughnieh (L). Mussawi was killed on 16 February 1992 in an Israeli air raid in Nabatiyeh Harb was assassinated in southern Lebanon during Israel's occupation in February 1984, Mughnieh was killed in a car bombing in the Syrian capital Damascus on 12 February 2008. EPA/WAEL HAMZEH

Le Paraguay a inopinément déclaré lundi le groupe chiite libanais Hezbollah et le mouvement islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza entités terroristes.

Cette décision intervient après d’intenses pourparlers avec le nouveau ministre des affaires étrangères du pays, mais reste surprenante puisque depuis septembre dernier, Israël a fermé son ambassade dans la capitale Asuncion après la résolution du Paraguay de renvoyer son ambassade de Jérusalem à Tel Aviv.

Depuis que le Royaume-Uni a reconnu en février dernier l’intégralité du mouvement chiite Hezbollah comme organisation terroriste, Israël s’est lancé dans une campagne politique internationale visant à persuader d’autres nations de faire de même.

« Je félicite le président du Paraguay, Mario Abdo, pour avoir décidé de qualifier le Hezbollah et le Hamas d’organisations terroristes. Nous tentons de convaincre d’autres pays à franchir cette étape importante », a déclaré lundi le Premier ministre israélien et ministre de la Défense, Benyamin Netanyahou.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yisrael Katz, a également salué la décision.

« Cette reconnaissance contribue à la lutte internationale commune contre le Hamas, le Hezbollah et leur chef, l’Iran », a-t-il affirmé.

« J’exhorte tous les pays à rejoindre le Paraguay et à reconnaître ces groupes en tant qu’organisations terroristes. Le monde entier doit s’unir dans la lutte contre le terrorisme perpétré par l’Iran et ses alliés », a-t-il ajouté.

Source www.i24news.tv

LIRE  La nouvelle charte du 'Hamas mentionne "les frontières de 1967"

Aucun commentaires

Laisser un commentaire