Les orthodoxes, aux Etats Unis, sont parvenus à faire reconnaitre l’étude de la Tora dans les prisons

0
73

Après d’importants efforts, les prisons américaines reconnaîtront l’étude de la Tora dans le cadre d’un programme de réhabilitation des prisonniers : l’étude sera considérée comme des points de crédit pour la réduction des peines de prison pour les détenus. Les prisonniers qui remplissent les conditions seront libérés plus tôt.

Be’hadré ‘Harédim – Yanki Farber

Prisonniers étudiant la Tora dans une prison américaine | Photo : Avec l’aimable autorisation du photographe

Les prisons aux États-Unis reconnaîtront l’étude de la Tora comme faisant partie du programme de réhabilitation des prisonniers. Les prisons offrent aux prisonniers de nombreuses options pour se réhabiliter, l’étude de la Tora n’a pas fait partie du programme jusqu’à présent. Dirigé par le rabbin Moshe Morgarten de Williamsburg, les organisations ont réussi à faire en sorte que l’étude de la Tora soit considérée comme faisant partie de la réhabilitation des prisonniers, les organisations ont longtemps essayé d’intégrer les cours de Tora et l’étude de la Tora pour les prisonniers orthodoxes dans le cadre de la réhabilitation qui conduira à leur libération anticipée, et après beaucoup de travail, la loi a été adoptée.

Le rabbin Morgarten, l’un des plus grands militants des États-Unis, était à l’origine de la loi de libération des cols blancs qui a conduit à la libération de dizaines d’orthodoxes condamnés à de nombreuses années de prison. En collaboration avec le rabbin Morgarten, l’organisation Alef, qui aide de nombreux prisonniers juifs dans les prisons des États-Unis, s’efforce d’atteindre les prisons les plus reculées des États-Unis.

Le rabbin Morgarten, un ‘hassid de Skiver, a rencontré ces derniers mois des sénateurs et des membres du Congrès pour faire avancer de nombreuses mesures au profit du public juif, ainsi que l’organisation Tzedek travaillant pour sauver les Juifs des endroits dangereux d’Ukraine et les transférer en lieu sûr. L’organisation est spécialisée dans le sauvetage de personnes dans des endroits dangereux du monde, ces derniers mois, elle est devenue mondialement connue dans le sauvetage de personnes d’Afghanistan et d’Ukraine et d’autres pays dont les noms n’ont pas encore été publiés, de nombreux hommes d’affaires juifs et non juifs contribuent à l’organisation de bienfaisance qu’il dirige.

LIRE  Rouen: réouverture du plus ancien bâtiment juif d’Europe

Aucun commentaires

Laisser un commentaire