Les pompiers en Israël forcés à s’enlever la barbe !

0
284

Bizarrement, c’est le député Ben Gvir qui a réagi avec le plus de virulence, lors d’une visite à une caserne de pompiers : « Interdire à une personne religieuse de se laisser pousser la barbe – c’est terrible et horrible ». Il a ajouté : « Je suis votre voix à la Knesset, et avec l’aide de D’, j’espère que nous réussirons, et que de plus en plus de membres de la Knesset rejoindront ce combat. »

Illustration : pompier portant la barbe (Infochabad)

Le président de Otsma Yehoudith, le député Ben Gvir (membre du sionisme religieux) a été reçu avec une grande sympathie et des acclamations pour son soutien à la protestation des manifestants contre la conduite forcée et les relations de travail troubles dans les pompiers, qui, selon eux, durent depuis trois années. Parmi les mesures prises contre eux, il y a les pompiers qui protestent contre l’interdiction de se laisser pousser la barbe.

Le député Ben Gvir a promis de faire tout ce qui est en son pouvoir pour lever l’interdiction de se laisser pousser la barbe : « Interdire à une personne religieuse de se laisser pousser la barbe est terrible et horrible. Je suis votre voix à la Knesset, et avec l’aide de D’, j’espère que nous réussirons et que de plus en plus de membres de la Knesset se joindront à la lutte pour vous, vous en tant que grand peuple, le peuple d’Israël vous respecte et vous aime. »

Il est à noter que le tribunal a statué que l’ordre d’obliger les pompiers opérationnels à se raser la barbe dans les zones d’interface avec les masques de scellement, avait été donné sans autorisation et devait être révoqué, mais en même temps le tribunal a statué que, si la direction des pompiers décide de le faire accepter, la décision prendra effet.

LIRE  Risque élevé d'attentat lors des célébrations de Lag Ba'omer à Djerba......

Aucun commentaires

Laisser un commentaire