Les USA n’interviendront pas si Israël attaque des cibles iraniennes en Irak (Pompeo)

0
375
US Secretary of State Mike Pompeo is greeted by Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu ahead of a press conference at the Ministry of Defence in Tel Aviv on April 29, 2018. (Photo by Thomas COEX / AFP)

Le chef de la diplomatie américaine, Mike pompeo, aurait déclaré au Premier ministre iranien, Adel Abdel-Mehdi que les Etats-Unis n’interviendront pas si Israël attaque des cibles iraniennes en Irak.

Mike Pompeo a rencontré Adel Abdel-Mehdi à Bagdad le 9 janvier dernier dans le cadre de sa tournée moyen-orientale.

Le Premier ministre irakien aurait toutefois fait part de sa préoccupation face à une telle initiative et aurait mis en garde le secrétaire d’Etat américain contre de « graves conséquences ».

Depuis plusieurs mois, Israël s’alarme de l’influence de l’Iran dans la région: une influence qui s’étendrait de la Syrie vers l’Irak.

La semaine dernière, la défense anti-aérienne de l’armée syrienne avait été activée contre des « missiles » tirés par l’aviation israélienne, selon l’agence officielle Sana.

Un « entrepôt iranien » dans l’enceinte de l’aéroport international de Damas avait été touché, et l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) avait également remarqué que « deux secteurs accueillant des positions militaires des forces iraniennes et du mouvement libanais du Hezbollah avaient été pris pour cible ».

Début décembre lors d’une réunion entre Benyamin Netanyahou et Mike Pompeo à Bruxelles, le chef de la diplomatie américaine avait confirmé au premier ministre israélien que l’expansion iranienne devait être arrêtée en Syrie, au Liban, en Irak et ailleurs.

En septembre dernier, l’agence de presse Reuters avait révélé que l’Iran avait transféré des missiles à courte portée aux milices chiites en Irak.

En outre, certains responsables iraniens avaient dévoilé que Téhéran aidait également ses alliés à produire leurs propres missiles.

« Des informations aussi fausses et ridicules n’ont d’autre objectif que d’affecter les relations extérieures de l’Iran, en particulier avec ses voisins », avait affirmé le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi.

LIRE  Un avocat demande à Mendelblit de déposer plainte contre Bennet !

Le ministère irakien des Affaires étrangères s’était quant à lui dit « surpris » de ces informations et avait assuré qu’il n’y avait pas de preuves.

Source www.i24news.tv

Aucun commentaires

Laisser un commentaire