L’Iran augmente sa capacité à enrichir l’uranium, l’UE se frotte les mains

0
343

David Sebban – Coolamnews

Les mollahs iraniens déstabilisent le Moyen-Orient, menacent de rayer Israël de la carte et financent une bonne demi douzaine de groupuscules terroristes à travers la planète. Se doter de l’arme nucléaire est une option très prisée par le régime islamique. Mais pour l’Union européenne, au diable le danger. Les affaires sont les affaires.

On ne peut être plus clair ! L’Iran a notifié lundi à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) la mise en route d’un plan pour augmenter sa capacité à enrichir l’uranium en accroissant le nombre de ses centrifugeuses, a annoncé mardi vice-président iranien Ali Akbar Salehi. Une annonce tout ce qui a d’officiel. Plus aucune raison de se cacher pour les iraniens.

La réponse de Maja Kocijancic, la porte-parole de la représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini en a laissé plus d’un sur le tapis (persan bien sûr) : « Après une première évaluation, les mesures annoncées ne constituent pas en soi une violation de l’accord (JCPOA). Toutefois, à ce stade particulièrement critique, ils ne contribueront pas à renforcer la confiance dans la nature du programme nucléaire iranien (…). Nous continuerons à respecter les engagements pris dans le cadre de l’accord sur le nucléaire tant que l’Iran continuera à respecter les siens », a-t-elle assuré.

« Nous nous préparons à défendre les intérêts européens (contre les sanctions américaines) et à préserver l’accord », a-t-elle ajouté. « Nous allons faire le maximum», a assuré Mme Kocijancic.»

Par ici la monnaie

Pour ceux qui ne parviennent pas à lire entre les lignes, l’UE annonce les yeux dans les yeux, que la préoccupation du moment ce sont les sanctions américaines. Ces vilaines sanctions qui contreviennent aux « intérêts européens ». Qu’on se le dise, l’UE fera le « maximum pour préserver les bénéfices de l’accord » avec l’Iran.

LIRE  Loi anticasseurs : Meyer Habib dépose un amendement visant à faire de la quenelle un délit

L’UE a acheté 20% du pétrole vendu par l’Iran en 2017 pour un montant de 9 milliards de dollars. Les exportations européennes vers l’Iran ont représenté près de 10 milliards de dollars pour la même période, selon les données européennes.

Intérêts, bénéfices, tout est dit !  A Téhéran, les mollahs se marrent…et préparent la bombe  !

Aucun commentaires

Laisser un commentaire