Un livre nazi retiré d’une exposition sur l’islam subventionnée par l’Union européenne

0
458

La journaliste Marie-Cécile Royen du Vif/l’Express (Bruxelles) a rapporté qu’un livre écrit par une Allemande adepte du nazisme a été proposé dans une sélection d’ouvrages sur la civilisation musulmane dans l’exposition itinérante L’Islam, c’est aussi notre histoire ! qui est de passage à Bruxelles jusqu’au 21 janvier 2018.

L’exposition largement subventionnée par l’Union européenne (2,5 millions d’euros / 3,69 millions de dollars canadiens) propose aux visiteurs un examen de la présence musulmane en Europe aujourd’hui et depuis l’invasion de l’Espagne au 8e siècle.

Le livre de Sigrid Hunke, intitulé Le soleil d’Allah brille sur l’Occident, était proposé aux visiteurs de l’exposition jusqu’à son récent retrait.

Selon le profil de Sigrid Hunke (1913-1999), publié par le professeur Horst Junginger sur le site de l’Université de Tübingen en Allemagne, celle-ci est née en Allemagne en 1913. Elle a étudié la psychologie, la philosophie et le journalisme aux universités de Kiel, Fribourg-en-Brisgau et Berlin à partir de 1934. Elle a fait partie des dirigeants des jeunesses nationales-socialistes et elle a travaillé au bureau des relations publiques de l’organisation, d’abord au niveau local, puis à Berlin. Le 1er mai 1937, Sigrid Hunke a joint le Parti national-socialiste d’Hitler.

Selon le Brussels Journal, Sigrid Hunke a été affectée aux recherches sur la psychologie raciale au département scientifique des SS. A ce titre, elle est venue en contact avec le grand mufti de Jérusalem, Amin Al-Husseini, qui plaidait ouvertement pour l’extermination des juifs.

Concernant spécifiquement le livre Le soleil d’Allah brille sur l’Occident qui était en vedette à l’exposition sur l’islam de Bruxelles, le Brussels Journal indique que Sigrid Hunke y défend la thèse que «[Traduction] les racines de la civilisation européenne ne sont pas chrétiennes mais plutôt un mélange d’éléments islamiques, païens, celtiques et germaniques».

LIRE  Cette infirmière israélienne a allaité un bébé palestinien pour le sauver

Selon le professeur Horst Junginger, après la guerre de 1967, Sigrid Hunke a prononcé plusieurs conférences dans le monde arabe (Alger, Tunis, Tripoli, Alep). Elle a même été nommée membre honoraire de la Cour suprême pour les Affaires islamiques au Caire.

En 2004, le site Oumma.com a consacré un article favorable à Sigrid Hunke et à son livre Le soleil d’Allah brille sur l’Occident. Dans son livre Tariq Ramadan dévoilé (p.267) publié cette année-là, Lionel Favrot décrit Oumma.com comme l’un des principaux sites de promotion des idées de Tariq Ramadan.

Source pointdebasculecanada.ca

Aucun commentaires

Laisser un commentaire