L’UNRWA confrontée à la pire crise financière de son histoire

0
284
Employees of the UN Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East(UNRWA)and their families protest against job cuts announced by the agency outside its offices in Gaza City on July 31, 2018. / AFP PHOTO / SAID KHATIB

L’UNRWA, l’agence de l’ONU pour les « réfugiés palestiniens », est confrontée à la pire crise financière de son histoire, a déclaré lundi son responsable.

Lors d’une conférence de presse en Jordanie, Christian Saunders a déclaré que l’agence de l’ONU avait un déficit budgétaire de 332 millions de dollars.

« Nous avons besoin de 176 millions de dollars maintenant pour fournir nos services minimum », a-t-il déclaré.

« Nous avons besoin de 80 millions de dollars par mois pour continuer à fournir nos services. Le mois prochain, nous aurons besoin de 40 millions de dollars supplémentaires pour fournir de la nourriture et des médicaments », a ajouté Saunders.

Saunders a déclaré que l’UNRWA avait demandé aux donateurs de s’acquitter de leurs obligations financières afin d’aider l’agence à fournir ses services aux réfugiés palestiniens.

Les Etats-Unis, qui étaient auparavant le plus gros contributeur de l’UNRWA, ont réduit l’année dernière un financement total de 300 millions de dollars, ce qui a laissé à court l’agence et a demandé à d’autres pays de contribuer à combler le déficit.

Créée en 1949, l’UNRWA fournit une aide a plus de trois millions des soi-disant cinq millions de « réfugiés palestiniens » enregistrés en Jordanie, au Liban, en Syrie et dans les territoires occupés par l’autorité palestinienne.

Cependant, l’UNRWA est également connue pour ses activités anti-israéliennes. Au cours de l’opération antiterroriste de 2014 intitulée Bordure Protectrice, des roquettes du Hamas ont été découvertes à l’intérieur d’un bâtiment scolaire géré par l’UNRWA.

De même, une clinique de l’UNRWA piégée a été détruite, tuant trois soldats de Tsahal. Outre les quantités massives d’explosifs cachées dans les murs de la clinique, il a été révélé qu’elle se trouvait au-dessus de dizaines de tunnels terroristes, démontrant ainsi que l’UNRWA est étroitement imbriquée dans le Hamas.

LIRE  Israël prépare une constellation de nano-satellites anti-missiles

L’agence a eu plus de problèmes récemment, après qu’un rapport d’éthique des Nations Unies ait allégué une mauvaise gestion et des abus d’autorité aux plus hauts niveaux de l’UNRWA. A la suite de ce rapport, l’ancien commissaire général de l’UNRWA, Pierre Krahenbuhl, a démissionné plus tôt ce mois-ci.

Source www.juif.org

Aucun commentaires

Laisser un commentaire