Mark Zell dénonce l’attitude des Démocrates américains et fait une révélation

0
435

Le représentant du Parti républicain en Israël est furieux contre les réactions qui émanent du Parti démocrate américain suite à l’élimination de Qassem Suleimani. Depuis vendredi matin, les déclarations se suivent au Parti démocrate pour dénoncer la décision de Donald Trump et lancer des cris d’alarme quant à ses conséquences.

Dernière en date, la sénatrice du Massachusetts Elizabeth Warren, candidate à l’élection présidentielle, qui après le menaces du président américain a écrit sur Twitter: « Vous menacez de commettre des crimes de guerre. Nous ne sommes pas en guerre contre l’Iran. Le peuple américain ne veut pas de guerre avec l’Iran. Nous sommes une démocratie. Vous ne’arriverez pas à lancer une guerre contre l’Iran et vos menaces mettent en danger nos soldats et nos diplomates »…

Mark Zell fulmine: « Même si Trump avait fait venir le messie, les Démocrates auraient trouver à le condamner. Ils ne sont pas capables de dire la moindre chose positive. Tout est négatif pour eux. Si Donald Trump avait averti le Congrès comme ils le disent, les Iraniens l’auraient appris par des fuites et l’opération aurait échoué. Pour l’élimination d’Oussama Ben Laden, le président Barack Obama n’avait pas prévenu le Congrès. Donald Trump a agi exactement comme il fallait le faire ».

Puis vient une révélation importante mais peu surprenante: « Il y a trois ans, Israël a voulu éliminer Qassem Suleimani, mais l’administration Obama a pris soin de diffuser des fuites dans les médias afin de faire saboter l’opération ».

Source lphinfo.com

LIRE  Tuerie du musée juif de Bruxelles : Nemmouche connaissait certains auteurs des attaques de Paris

Aucun commentaires

Laisser un commentaire